Test du Shuttle X50 : PC tout-en-un et écran tactile

Frédéric Cuvelier
04 mai 2009 à 13h50
0

Shuffle X 5000TA, un PC silencieux ?

Après ce tour d'horizon des caractéristiques du Shuttle X 5000TA, place à la pratique ! Évoquons tout d'abord l'écran tactile. Son toucher est agréable et les doigts ne laissent pas de traces excessivement voyantes. Ceci étant dit, un bon coup de chiffon sera nécessaire assez souvent... L'un des arguments de vente de Shuttle concerne le silence de sa machine. Si l'Eee Top d'Asus était effectivement très silencieux, on ne peut pas en dire autant de ce X 5000TA. Rappelons à sa décharge qu'il embarque un processeur double-coeur qui chauffe naturellement davantage que l'Atom N270 du nettop d'Asus. Mais on reste assez loin des 22 dB annoncés par le constructeur taïwanais. Cette valeur peut éventuellement être obtenue en configurant le comportement du ventilateur dans le BIOS et en le forçant à ne tourner qu'au minimum de sa vitesse, à savoir 1 400 tours par minute. Sachez qu'il peut vrombir jusqu'à 4 700 rotations toutes les 60 secondes et que par défaut, sa vitesse s'adapte à la température qui règne au sein de la carcasse du X 5000TA.

0190000002039534-photo-bios-shuttle-x50.jpg


Quelques défauts d'ergonomie

Si son design est plutôt réussi, le Shuttle X 5000TA souffre en revanche de quelques défauts d'ergonomie. Le premier d'entre eux concerne le backlight, cette lumière bleue qui s'échappe du dessous de l'ordinateur. Sans revenir sur son intérêt sur lequel chacun se fera son avis, il n'en reste pas moins agréable de pouvoir choisir de l'activer ou de la désactiver. C'est possible via les boutons présents sur le côté gauche de l'écran, mais par défaut et à chaque démarrage de l'appareil, cet éclairage s'active. Énervant.

0190000002039768-photo-backlight-shuttle-x50.jpg
Le backlight s'active automatiquement à chaque démarrage du X 5000TA


Autre défaut plus minime que nous avons décelé, l'impossibilité de faire varier la luminosité, l'intensité du backlight ou le volume sonore par une pression continue sur les boutons placés à droite de l'appareil. Mais cela est bien moins grave que l'emplacement du bouton de mise sous tension, particulièrement mal choisi. En effet, lorsque l'on prend le stylet derrière l'écran, il est très facile d'effleurer ce bouton et d'éteindre le PC. De même, si l'on se penche pour brancher un périphérique en USB, il peut également arriver de tenir l'écran par le côté opposé... et d'éteindre l'ordinateur. Si nous mettons ce défaut en exergue, c'est que cela nous est arrivé un certain nombre de fois. Un vrai problème d'ergonomie donc.

0000012C02039014-photo-shuttle-x50.jpg
Le bouton de mise sous tension est particulièrement mal placé


A propos de l'interface tactile

Il est temps d'aborder ce qui est à nos yeux LA grosse déception de ce PC à écran tactile : l'absence totale d'une interface dédiée comme celle que l'on peut trouver sur l'Eee Top d'Asus. Évidemment, cette dernière était loin d'être parfaite, mais Asus a eu le mérite d'essayer, ce que Shuttle n'a pas entrepris. Le seul élément qui indique la présence d'un écran tactile est le Purble Place, habituellement exclu du Windows Vista Basique Edition Familiale qui équipe le X 5000TA. Exit par exemple le clavier virtuel que l'on trouve sur l'Eee Top, alors même que Shuttle ne fournit pas de clavier. Dommage.

Question logiciel, pas grand chose à se mettre sous la dent non plus. Il y a bien le logiciel qui gère la webcam qui semble simple et efficace, mais qui n'a même pas été traduit en français.

0000012C02039292-photo-jeu-shuttle-x50.jpg
    
0000012C02039364-photo-webcam-shuttle-x50.jpg

Un jeu pour enfant et un logiciel non traduit : il reste quelques efforts à fournir


C'est d'autant plus dommage que l'écran tactile est plutôt bien géré. Le déplacement du pointeur est fluide et les nombreux éléments de configuration de l'interface tactile y sont pour beaucoup. Vous pouvez modifier dans le « eGalaxTouch » le modèle de linéarisation (9 ou 25 points), gérer les effets de bords, la vitesse du double-clic, sa zone d'application ou encore configurer le clic-droit.

012C000002039294-photo-r-glage-shuttle-x50.jpg
  
012C000002039296-photo-r-glage-shuttle-x50.jpg
  
012C000002039300-photo-r-glage-shuttle-x50.jpg



La procédure de calibration de l'écran est assez fastidieuse : si vous choisissez un modèle de linéarisation sur 25 points (ce qui sera plus précis), il vous faudra pointer le plus précisément possible 25 points pendant deux secondes. Heureusement, cet étalonnage n'est nécessaire qu'une seule fois, l'écran étant ensuite correctement réglé. Notez les avertissements qui nous ont été communiqués, dans un français sans faille.

0000009602039288-photo-erreur-shuttle-x50.jpg
    
0000009602039290-photo-erreur-shuttle-x50.jpg



Vous pouvez choisir d'interagir avec votre X 5000TA avec le doigt ou avec le stylet fourni. Nous vous recommandons l'utilisation de ce dernier pour deux raisons :
  • il ne laisse pas de traces sur l'écran ;
  • le tracé est plus précis, comme le prouve cet essai : à gauche, un tracé sans interruption réalisé grâce au stylet, à droite une expérience tactile qui a malheureusement induit des discontinuités visibles.
Même s'il est possible de diminuer la sensibilité de l'écran pour le rendre plus à même d'être dirigé au doigt, nous vous conseillons donc l'utilisation du stylet.

0190000002039032-photo-shuttle-x50.jpg
    
02039568-photo-trac-au-doigt-shuttle-x50.jpg

Le tracé de quelques courbes avec le stylet à gauche et le doigt à droite


Terminons par louer la qualité du son qui s'échappe des deux enceintes de 2W. Il est bien meilleur que celui de l'Eee Top, quoiqu'un peu sourd et aux basses peu prononcées, mais suffisamment puissant pour regarder un film. Enfin, la consommation de cet ordinateur reste relativement basse, puisque nous avons relevé 35 Watts au repos et seulement 43 Watts en charge, la luminosité étant poussée au maximum de son intensité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top