iLife '09 : la suite multimédia pour Mac en test

Stéphane Ruscher Contributeur
06 février 2009 à 13h28
0

Faut il mettre à jour sa suite iLife ?

000000C800562788-photo-nouvel-apple-imac.jpg
C'est évidemment la question sous-jacente de ce tour d'horizon. Commençons par les points positifs qui feraient pencher la balance du côté du oui. iPhoto, iMovie et GarageBand bénéficient tous les trois d'améliorations substantielles. Du côté d'iPhoto, il s'agit plutôt d'évolutions en douceur qui renforcent encore la simplicité d'utilisation du logiciel : la reconnaissance des visages fonctionne plutôt bien à condition de ne pas avoir pris des clichés trop flous et son intégration est tout simplement excellente. La géolocalisation des photos est également un plus même s'il est sans doute plus fastidieux de renseigner ces données de manière précise, à moins de disposer d'un appareil doté d'un GPS. On notera également un effort d'ouverture vers Facebook et Flickr, plutôt appréciable de la part d'une entreprise qui commercialise son propre service web. Du côté d'iMovie, les évolutions étaient nettement plus attendues en raison du caractère très controversé de la précédente version du logiciel de montage. Apple rectifie le tir de manière sensible en faisant à nouveau d'iMovie un logiciel permettant de réaliser des montages avec un minimum de précision et de complexité. Néanmoins, le cœur de la controverse est toujours là et son interface continuera probablement à diviser. Enfin, GarageBand continue à étonner par sa simplicité d'utilisation, encore améliorée par une mise à jour très polie. L'ajout des cours de piano et de guitare ouvre de nouvelles possibilités qui contribueront peut-être à faire de GarageBand un logiciel un peu moins « ciblé ». Les cours de « stars » nous laissent néanmoins sur notre faim à l'heure actuelle : le choix est rachitique, la procédure d'achat pénible et l'absence de traduction rend leur intérêt quasi nul pour les anglophobes.

000000C801902862-photo-iphoto-09-interface.jpg
000000C801902928-photo-imovie-09-interface.jpg


Tentons maintenant de nous faire l'avocat du diable. iLife '09 est commercialisé au prix de 79 euros TTC. Fidèle à son habitude, Apple ne propose pas de tarif de mise à jour, étant donné que n'importe quel utilisateur de Mac a forcément une version d'iLife sur son disque dur. Seul un geste commercial est proposé aux acheteurs d'un Mac après l'annonce de la version 09, puisque tous les modèles actuellement en vente sont accompagnés de la version 08. On peut néanmoins se demander si la facture n'est pas un peu salée. On laissera chacun débattre de l'intérêt des nouvelles fonctionnalités ajoutées à chaque application. Dans l'ensemble, elles sont, pour nous, suffisamment nombreuses et importantes pour justifier une mise à jour. Mais que penser du fait que seules trois applications sur les cinq que comporte la suite sont réellement mises à niveau ? Les quelques widgets ajoutés à iWeb peuvent difficilement faire office de vraie nouveauté, et iDVD ne bénéficie même pas du moindre nouveau thème ! En outre, iLife, tout comme MobileMe, est toujours poursuivi par le spectre de Google ou Microsoft qui proposent, sur PC, des applications équivalentes de manière gratuite, même si leurs fonctionnalités ne sont pas forcément du même niveau. On n'oserait pas comparer une seule seconde iMovie 09 à ce qui est proposé gratuitement dans le monde Windows, de Pinnacle VideoSpin au très peu prometteur Windows Live Movie Maker de Microsoft. Mais Picasa est-il réellement inférieur à iPhoto ? La publication d'une version Mac du logiciel de Google relance d'autant plus la question...
  • Venez discuter de cet article dans le forum !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal
La version 1.0 du navigateur Brave est lancée : désormais, fini de jouer avec la vie privée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top