iLife '09 : la suite multimédia pour Mac en test

Stéphane Ruscher Contributeur
06 février 2009 à 13h28
0

Géolocalisation des photos : merci Google

Le second nouveau mode d'organisation des photos, Lieux, se base comme son nom l'indique sur les données de géolocalisation des clichés, proposées par certains appareils ainsi que les téléphones portables pourvus d'un GPS tels que l'iPhone 3G. Si vous disposez de photos géolocalisées, iPhoto 09 les détectera automatiquement et les placera sur une carte. Détail amusant : malgré la concurrence apportée par Google avec Picasa, les données cartographiques sont celles de Google Maps. L'interface rappellera d'ailleurs immédiatement l'intégration de Google Maps sur iPhone. Les photos géolocalisées sont représentées par des punaises. Un survol d'une d'entre elles fait apparaître une bulle affichant le nom du lieu et permet d'accéder aux photos relatives à celui-ci.

0190000001902868-photo-iphoto-09-localisation.jpg


Si une photo ne dispose pas de données de localisation, vous pouvez les ajouter manuellement depuis l'interface de visualisation des photos ou des événements en affichant ses propriétés. Vous pouvez alors saisir les premières lettres d'un lieu et le choisir parmi les propositions, provenant elles aussi de Google Maps. Les lieux ne se limitent pas simplement à des villes : parmi les propositions, vous trouverez par exemple la tour Eiffel ou la cathédrale de Notre Dame. Enfin, si vous ne trouvez pas le lieu en question, vous pourrez l'ajouter manuellement sur une carte. Notons également que le logiciel propose une autre interface pour visualiser les lieux, cette fois-ci à base d'un triple panneau dans la lignée du panneau « Genre/Artiste/Album » d'iTunes. Au global, la fonctionnalité Lieux fait exactement ce qu'on lui demande et il n'y a pas grand-chose à lui reprocher, si ce n'est les données parfois incomplètes de Google Maps : le champ de recherche ne renvoie pas toujours les infos souhaitées. Pour finir sur la géolocalisation, on notera l'ajout de cartes façon carnet de voyage pour la création d'albums à imprimer, ces dernières utilisant les données du module Lieux.

0190000001902870-photo-iphoto-09-ajouter-un-lieu.jpg


Sites communautaires : iPhoto 09 s'ouvre à l'extérieur

Les précédentes versions d'iPhoto s'intégraient uniquement à MobileMe (anciennement .Mac), le service en ligne payant d'Apple, permettant notamment de transférer et synchroniser automatiquement ses clichés. La version 09 arrive avec une bonne nouvelle : l'intégration du logiciel d'Apple avec deux services et non des moindres, Facebook et Flickr. La synchronisation d'un album avec les deux services s'effectue exactement de la même manière qu'avec MobileMe : il suffit de choisir des photos ou un événement et de lancer la synchronisation : il faudra au préalable autoriser le service à interagir avec iPhoto, puis vous pourrez gérer la confidentialité de vos clichés. Toutes les modifications apportées (retouches, photos supprimées ou ajoutées à l'album...) seront automatiquement répercutées sur le serveur distant.

0190000001902874-photo-iphoto-09-autorisation-facebook.jpg


L'intégration avec les deux services bénéficie également des nouvelles fonctionnalités évoquées plus haut. Ainsi, si vous publiez des photos incluant des personnes taggées avec la fonctionnalité Visages, le marquage des visages sera également visible sur Facebook, et les personnes concernées prévenues par mail de l'ajout de photos marquées (Facebook utilisant les noms et prénoms des utilisateurs). Cette possibilité fonctionne aussi dans l'autre sens : des visages marqués sur Facebook sur un album synchronisé seront également ajoutés à iPhoto. De même, les informations de géolocalisation ajoutées avec le module Lieux sont compatibles avec la géolocalisation intégrée à Flickr : si vous avez ajouté une photo synchronisée avec Flickr à la carte de ce dernier, ces informations seront également ajoutées aux Lieux d'iPhoto. De manière générale ces ajouts sont plutôt bienvenus même si leurs options sont plutôt limitées : on regrettera notamment l'impossibilité d'ajouter des photos dans des albums existants, sur Facebook comme sur Flickr. Une synchronisation = un album ! Cette manière de procéder se justifiait pleinement avec MobileMe, puisqu'iPhoto est la seule application locale permettant d'interagir avec le service : on crée donc ses albums sur iPhoto et on les publie. Dans le cas de ces services en ligne, à moins d'utiliser uniquement iPhoto pour gérer ses photos, cette gestion montre ses limites.

0190000001902872-photo-iphoto-09-facebook.jpg


Diaporamas et retouches : quelques améliorations

Outre les nouveautés évoquées plus haut, les fonctionnalités existantes d'iPhoto subissent également quelques améliorations. Les diaporamas se dotent ainsi de nouveaux thèmes plutôt réussis : en plus des traditionnels fondus enchainés et du « Ken Burns effect » (pan & zoom), il est désormais possible d'afficher ses diaporamas sous forme de scrapbook animés, avec un très joli effet de décomposition en 3D ou encore sous forme de panneaux coulissants. Ces thèmes très réussis sont typiques de ce qu'on aime chez Apple : les effets sont sobres, fluides et le tout se règle en quelques clics, avec une musique accompagnant automatiquement l'ensemble. On notera enfin quelques améliorations aux outils de retouche, même si elles sont assez minimes. Outre une interface légèrement remaniée, quelques détails font ainsi leur apparition, tels qu'une case à cocher permettant d'empêcher la saturation des tons chair lorsque l'on influe sur ce réglage, ainsi qu'un nouveau réglage Définition qui vient compléter l'outil Netteté pour ajouter du piqué aux images.

Notre avis :

Que penser d'iPhoto '09 ? On serait tenté de fournir à peu de choses près la même réponse que pour les années précédentes : le logiciel d'Apple continue d'évoluer en douceur, chaque nouvelle version apportant son lot d'améliorations. Celle-ci n'est pas en reste : la fonctionnalité de reconnaissance faciale impressionne par sa facilité d'utilisation et ses performances plus que correctes (mais loin d'être parfaites) et le module de géolocalisation est plutôt bien implémenté. On notera également un effort d'ouverture vers d'autres services que le MobileMe maison. Néanmoins, cette mise à niveau, bien que solide, est loin d'être révolutionnaire et ne devrait pas acquérir les détracteurs du logiciel à sa cause.

iPhoto 09

Les plus
+ Détection des visages performante
+ Gestion des données GPS originale
+ Effort d'ouverture (Facebook, Flickr)
Les moins
- Ajout de lieux parfois fastidieux
- Peu d'améliorations de fond
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top