Alienware Area-51m 7700 : « l'extra-terrestre »

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
31 août 2005 à 13h45
0
Si nos tests montrent sans ambiguïté qu'Alienware a rempli le contrat « performances » qu'il s'était fixé, d'autres questions restent encore sans réponse. En effet et bien qu'il s'agisse d'un « desktop replacement », l'Area-51m n'en demeure pas moins un portable et les questions d'autonomie, de bruit ou de chaleur se posent comme pour n'importe quel autre nomade... Enfin presque comme pour n'importe quel autre ! Inutile effectivement de se voiler la face, ce n'est pas avec un Pentium 4 560J et un écran 17 pouces que l'on peut aboutir à quelque chose de concluant en terme d'autonomie, et ce, malgré l'énorme batterie 6600 mAH employée par Alienware.

BatteryMark v4.0.1 (résultats en minutes)

00141648-photo-alienware-area-51m-7700-batterymark.jpg

Nous nous y attendions, le résultat obtenu au BatteryMark est absolument sans appel. Avec une autonomie mesurée à seulement 74 minutes, l'Area-51m 7700 est tout simplement le plus mauvais portable que nous ayons eu l'occasion de tester. Rappelons à ce sujet que BatteryMark n'est pas le test le plus gourmand et que son estimation de l'autonomie est plutôt flatteuse. Pour vous donner une idée plus précise des choses, sachez par exemple que nous n'avons pas pu jouer pendant une heure à Counter-Strike Source avec cette machine ou que le DVD d'Open Range (139 minutes) s'est arrêté bien avant la moitié du film !

Nuisances sonores repos / pleine charge (en dB)

00141649-photo-alienware-area-51m-7700-nuisances-sonores.jpg

La mesure des nuisances sonores a été effectuée de manière à représenter au mieux ce que l'on peut ressentir devant sa machine. Le sonomètre a ainsi été placé à une cinquantaine de centimètres de l'Area-51m 7700 au niveau de l'oreille humaine. Le résultat n'est évidemment pas d'une très grande précision, mais il permet malgré tout d'avoir une idée de la gêne occasionnée par les multiples ventilateurs qu'Alienware a mis en place. Au repos, c'est acceptable, même si l'Area-51m reste largement au-dessus de n'importe quel autre portable passé entre mes mains à 41,6 dB. Le problème devient par contre un peu plus gênant, dès lors que l'on commence à solliciter la machine.

De petits travaux de retouche ou de la bureautique simple permettront de dépasser les 42 dB et parfois même les 42,5 dB. Rien de bien catastrophique donc, mais dans un environnement par ailleurs silencieux, ce genre de nuisance peut rapidement taper sur les nerfs. C'est évidemment à pleine charge que le maximum est cependant atteint : 45,8 dB après une bonne séance de jeu. Il est important de signaler que ce n'est paradoxalement pas forcément dans ce cas précis que le bruit est le plus gênant. Il n'est effectivement pas vraiment nécessaire d'avoir le calme pour dégommer des terroristes, alors que la diffusion d'un film ou la rédaction d'un article pourront être largement pénalisées par le vrombissement des ventilateurs.

Enfin, je terminerais si vous le permettez cet article par quelques considérations thermiques. Le Pentium 4 560J est réputé pour son dégagement de chaleur et malgré une conception très étudiée, Alienware n'a pas pu faire de miracle. Il est ainsi hors de question de poser l'Area-51m 7700 sur vos genoux : nous avons effectivement mesuré une température maximum de 42,8 °C sur le dessous de la machine... Attention aux brûlures ! L'air expulsé par les ventilateurs est alors bien chaud et on félicitera Alienware pour avoir intelligemment disposé les sorties : l'utilisateur n'est jamais gêné. On regrettera par contre que le constructeur n'ait pas trouvé de solution pour le clavier. Au maximum, nous avons ainsi mesuré 34,2 °C à la surface de certaines touches : certains utilisateurs seront très affectés par une telle température.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
scroll top