Clavier de joueurs : Microsoft SideWinder X6

Par
Le 07 octobre 2008
 0
Comme chaque année, la rentrée est l'occasion pour la filiale matérielle de Microsoft de présenter sa nouvelle collection de périphériques. Une collection 2008 largement marquée par la sortie des nouvelles souris dotées de la technologie BlueTrack (voir à ce sujet notre récent test), mais aussi par l'élargissement de la gamme des périphériques de jeux. Microsoft dévoile en effet son tout premier clavier SideWinder, répondant au doux nom de X6, un clavier bien entendu conçu pour les gamers ou les joueurs en français dans le texte. Dans un créneau dominé par le G15 de Logitech, la firme de Bill Gates arrivera-t-elle à se faire sa place ?

Pour ne citer que quelques-unes de ses capacités, ce SideWinder X6 est doté de touches additionnelles que l'on peut programmer à loisir avec la possibilité d'enregistrer un maximum de 90 macros alors qu'il profite d'un rétro-éclairage à intensité réglable, d'une fonction Cruise Control et d'un pavé numérique détachable. La question est maintenant de savoir si ce clavier fera de vous le roi des champs de bataille ?

000000fa01673866-photo-microsoft-sidewinder-x6-1.jpg


Microsoft SideWinder X6 : Présentation


Reprenant le design très martial de la gamme SideWinder, le X6 est carré et rectiligne, à l'image de son concurrent, le Logitech G15 bien que toutefois nettement plus compact. Question mise en place et prise en main, le clavier dispose de patins antidérapants très efficaces, mais est curieusement dépourvu de taquets permettant de l'incliner, ce que l'on ne pourra que regretter. Quant au repose poignets, il est certes confortable, mais celui-ci est fixe : impossible donc de s'en défaire. Et comme évoqué en introduction, le SideWinder X6 a pour particularité d'être proposé avec un pavé numérique détachable que l'on installera, à gauche, ou à droite du clavier, à sa convenance. La connexion du pavé numérique est relativement aisée puisqu'un système d'aimant le maintient en place.

Du côté de la disposition d'ensemble, pas de franche révolution, l'agencement des touches étant on ne peut plus standard avec bien sûr une touche Windows Vista et une touche de menu contextuel. Les touches se distinguent d'ailleurs par une course mi-longue alors qu'elles s'éclairent d'une lumière rouge dont l'intensité est réglable via une large molette située en haut du clavier,à droite des touches de fonctions multimédia, et juste à côté de la molette de réglage du volume. Petit bémol sur le bruit généré par la frappe, les touches du clavier étant plutôt bruyantes à l'usage.

000000fa01673868-photo-microsoft-sidewinder-x6-2.jpg

Les touches de fonction « F » sont quant à elles plus larges et moins hautes que sur un clavier standard, alors que la touche Echap est déportée au dessus de la rangée de touches programmables sur le côté gauche du clavier. Ce choix pourra entraîner, à l'occasion, des actions non désirées, le réflexe vous poussant à appuyer sur la touche F1 plutôt que sur la touche Echap. Les touches Z, Q, S, D, souvent utilisées pour les déplacements dans les jeux sont quant à elles très facilement repérables au toucher et à la vue. La touche Z, où le majeur trouvera aisément sa place, comporte en effet deux picots, sortes de repères tactiles, alors que la tranche de chacune des touches Z, Q, S, D, comporte sur série de points rétro-éclairés, ceci pour mettre les touches en valeur dans l'obscurité.

000000f501674058-photo-microsoft-sidewinder-x6-4.jpg

Gros plan sur les touches Z, Q, S, D
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top