Games Convention 2008 : le dossier-bilan complet

le 05 septembre 2008
 0
00307095-photo-logo-plateforme-nintendo-ds-75x75.jpg

Trackmania DS (c) Firebrand / Focus


Véritable tornade depuis son arrivée sur PC en 2003, la série Trackmania a su évoluer afin de suivre les désirs de son importante communauté et le dernier opus en date, Trackmania Nations Forever, a en plus le bon goût d'être gratuit ! Afin d'aller encore plus loin, Focus et Nadéo ont mis sur les rails une version à destination de la Nintendo DS. Version qui, sur le papier, n'a rien à envier à son homologue PC, mais que nous n'avions pas encore eu l'occasion de véritablement essayer. Ce fut chose faite durant la Games Convention 2008 et le moins que l'on puisse dire, c'est que nous n'avons pas été déçus le moins du monde !

Roulez jeunesse !


00F0000001361160-photo-trackmania-ds.jpg
Sur le principe, l'adaptation de Trackmania à la portable de Nintendo est une excellente idée. Le concept même du jeu de Nadéo se prête effectivement très bien au principe d'utilisation d'une portable : on fait de petites parties de quelques dizaines de secondes, voire quelques minutes dans le bus ou le métro avant d'aller en cours ou au boulot. Pourtant, cette excellente idée semblait devoir se heurter à plusieurs problèmes de taille. Trackmania repose en effet sur la nervosité de ses courses, sur le temps de réaction de ses bolides et sur le grand n'importe quoi de certains parcours... Trois éléments sans lesquels le jeu de Nadéo n'a plus guère d'intérêt. Le développeur parisien avait d'ailleurs été clair avec Focus : d'accord pour une adaptation DS, mais à condition que le titre conserve son âme.


Si nous n'avons pas encore testé de version définitive du jeu, après seulement quelques minutes, il semble que le message ait été reçu cinq sur cinq par l'éditeur français. Confié aux Anglais de Firebrand à qui nous devons, entre autres, le Race Driver : Create And Race de Codemasters, Trackmania DS ne devrait effectivement pas trop avoir à rougir de la comparaison avec son homologue PC. Bien sûr, l'ensemble est moins riche, moins complet et moins beau, mais compte tenu des limites de la machine, nous ne sommes pas loin de la prouesse et, signe qui ne trompe pas, l'habitué des versions PC retrouve très vite ses automatismes. Après quelques secondes d'adaptation au petit écran de la DS, nous enchaînons effectivement les circuits afin d'améliorer sans cesse des temps que nous venons tout juste d'établir.

00F0000001560552-photo-trackmania-ds.jpg
Mieux, une fois les contrôles assimilés, on se surprend à appuyer sur la touche 'recommencer' à la moindre erreur sur le circuit ! Sur le plan du contenu non plus, il n'y pas à se plaindre. Au total, ce ne sont effectivement pas moins de cent tracés qui seront proposés et il n'est pas question de reprendre des parcours bien connus des joueurs : non, les 100 circuits ont été créés spécialement pour cette version DS avec le soutien de quelques-uns des plus fameux créateurs ayant sévi sur Trackmania. Niveau environnements en revanche, Focus a opté pour la sécurité en choisissant les deux plus joués sur Internet (Stadium et Désert), en ajoutant le Rally qui proposerait un style de course particulièrement adapté à la DS : plusieurs testeurs auraient d'ailleurs considéré que cet environnement serait plus agréable sur la portable de Nintendo que sur PC !

Niveau gameplay proprement dit, le fonctionnement ultra simple de Trackmania ne pose évidemment guère de problème. Durant les courses, nous n'utilisons que la croix directionnelle et quelques boutons pour accélérer, revenir au précédent checkpoint ou recommencer la course depuis le début. De ce que nous avons pu en juger, les véhicules répondent plus que correctement et l'ensemble ne présente guère de problème : il faut simplement un petit temps pour s'habituer au changement de perspective entre un moniteur de PC et le petit écran de la DS ! Côté stylet, il faut savoir que celui-ci ne sert strictement à rien durant les courses... Il prend en revanche tout son sens dès lors que l'on veut s'essayer à l'éditeur de circuits. Ici non plus, les développeurs ne se sont pas moqués du monde.

00F0000001560560-photo-trackmania-ds.jpg
Les blocs sont aussi nombreux qu'ils sont variés et la création de circuits se fait de manière très intuitive,- avec tous les outils que nous avons l'habitude de voir sur PC : gestion du zoom, de circuits sur plusieurs niveaux, de virages très serrés... et même une sorte de mode « libre » qui permet de dessiner très rapidement les contours du tracé à l'aide du stylet. On notera également la possibilité de tester, sans aucun délai, le circuit en cours d'édition. L'éditeur comme les parcours déjà intégrés permettent d'ailleurs de participer à des « courses simples », mais également à des épreuves un peu plus originales comme les modes « plateforme » et « puzzle ». Seul bémol côté éditeur : la cartouche ne permet de stocker qu'une dizaine de circuits à la fois, dépendant cela dit de la taille des parcours réalisés.

Autre regret, cette fois lié au multijoueur : l'étonnante communauté Trackmania sur PC ne devrait pas avoir de véritable équivalent sur DS du fait de l'absence de mode « en ligne ». Cela étant dit, le multijoueur sur DS devrait malgré tout ravir de nombreux joueurs. Il est ici question de deux formules : jusqu'à 8 joueurs si tout le monde a le jeu, mais surtout jusqu'à 4 joueurs avec une seule cartouche pour l'ensemble des participants ! Enfin, Trackmania reposant beaucoup sur la course aux records, un mode « tour par tour » est disponible avec une seule console : il s'agit de jouer à tour de rôle pour réaliser le meilleur chrono. Enfin, il sera bien sûr possible de jouer sur les circuits créés avec l'éditeur et de partager ses circuits avec les autres participants... Comme vous vous en doutez, cette adaptation de Trackmania nous a emballé et il nous tarde maintenant de découvrir la version finale. Sortie prévue en fin d'année.

0091000001522284-photo-trackmania-ds.jpg
0091000001522288-photo-trackmania-ds.jpg
0091000001522292-photo-trackmania-ds.jpg
0091000001522278-photo-trackmania-ds.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Virus et failles logiciel

EA : une faille de la plateforme Origin expose les joueurs aux pirates
4G LTE : plus d'une trentaine de failles découvertes par des chercheurs sud-coréens
Une japonaise de 13 ans inculpée pour une blague de boucle infinie en Javascript
WinRAR : la vieille faille dévoilée récemment exploitée activement pour installer des malwares
SimBad, le malware téléchargé 150 millions de fois sur le Google Play Store
Des pirates se serviraient d'iPhone de pré-production pour en trouver les vulnérabilités
Spectre : Microsoft propose le patch Retpoline pour atténuer les baisses de performances
Google révèle une faille très sérieuse dans macOS
Spectre : aucun correctif logiciel n'en viendra à bout, selon des chercheurs de Google
Uber corrige un bug qui exposait les informations confidentielles de ses utilisateurs
Une faille de sécurité révèle l'inquiétante surveillance des Ouïghours en Chine
Une faille dans une extension WordPress permet de s'emparer des sites
8 compagnies aériennes touchées par une faille de billetterie électronique, Air France-KLM n’en fait pas partie
scroll top