Shuttle ST62K 'Zen'

20 janvier 2004 à 18h00
0
00D2000000071075-photo-shuttle-st62k.jpg
L'utilisation d'une alimentation externe est une profonde modification de conception pour Shuttle. Cela implique des changements en interne mais également en externe puisque la silhouette même de la bête est ainsi modifiée. Bien sûr, cela reste une sorte de grosse brique aux formes relativement classiques. Nous sommes loin du design révolutionnaire de certaines machines mais comme vous pouvez vous en rendre compte sur nos photos, le ST62K 'Zen' fait malgré tout penser à un produit de la marque à la pomme... Oui, il n'est pas sans rappeler le fameux iPod !


"Très joli flouté"



Au premier coup d'œil jeté sur le ST62K, c'est évidemment la petite façade blanche que l'on remarque. Après les conceptions "métalliques" des précédents modèles, cette dernière nous rappelle un peu des modèles plus anciens comme le SS51G tout en faisant immédiatement penser, nous l'avons dit, à l'iPod d'Apple. Très sobre, la façade innove surtout par son apparence car au niveau des fonctionnalités, il n'y a rien de bien original. On retrouve le traditionnel emplacement 5"1/4, accompagné du non moins traditionnel emplacement 3"1/2. A eux deux, ils offrent donc des possibilités de stockage strictement identiques à ce que propose l'essentiel des Mini-PC du moment. Au niveau des connecteurs, c'est là encore le classicisme qui est de rigueur. Deux ports USB2 sur la droite, trois connecteurs audio (entrée ligne, sortie microphone, sortie casque) au centre, seule manque la prise FireWire. Si la façade s'avère relativement conventionnelle, on est tout de même tenté de faire quelques remarques. D'ordre esthétique tout d'abord, puisque le blanc légèrement cassé utilisé par Shuttle semble un bien mauvais choix. Non que la couleur soit moche, bien au contraire, mais plutôt qu'il est très difficile de trouver le moindre lecteur assorti ! Les choses étaient déjà délicates avec les façades noires, mais ici c'est tout simplement impossible. On pourra en outre regretter que Shuttle ait déjà décidé d'arrêter la livraison en standard du lecteur de Cartes Mémoire que l'on retrouvait avec plaisir sur le précédent produit à base de chipset ATI, le ST61G4.

00D2000000071058-photo-shuttle-st62k-vue-de-face.jpg
00D2000000071059-photo-shuttle-st62k-vue-de-dos.jpg
00D2000000071060-photo-shuttle-st62k-le-clearcmos-en-externe.jpg

Le Shuttle ST62K 'Zen' joue les stars et le ClearCMOS se découvre...

Enfin, sans doute le "défaut" le moins grave... Pourquoi donc Shuttle ne s'est-il pas attaché à centrer les lecteurs sur la façade ? Sans être vraiment moche, le résultat est tout de même un peu étrange. L'arrière du ST62K est l'occasion de plus de surprises. C'est en effet ici que l'on peut voir les premiers résultats des changements profonds opérés par Shuttle. L'alimentation étant maintenant externe, on ne trouve plus qu'une seule grille de ventilation destinée à "abriter" le heat-pipe. On remarque d'ailleurs que Shuttle a écouté ses utilisateurs : la structure en nids d'abeille de la grille a été abandonnée au profit d'une découpe que l'on espère plus efficace pour lutter contre le bruit. On remarque également avec surprise, la présence d'un seul port d'extension et nous verrons très bientôt qu'il s'agit d'un port PCI : l'AGP étant passé à la trappe. Enfin, Shuttle a procédé à quelques changements dans les connecteurs disponibles. La prise d'alimentation laisse ainsi la place à un petit connecteur propriétaire doté de six broches. La sortie optique est en solitaire dans le coin supérieur droit alors que sa "jumelle" (entrée optique) a rejoint les autres connecteurs parmi lesquels on retrouve : deux ports PS2 (clavier, souris), "seulement" deux ports USB2, deux ports FireWire six broches, une sortie VGA DB15, une prise série, une sortie TV au format S-Vidéo, un connecteur RJ45 pour le réseau et bien sûr les trois connecteurs audio au format mini-jack. A noter, enfin, la présence d'un étrange bouton : il s'agit en fait du ClearCMOS que Shuttle a décidé de rendre particulièrement accessible en le déportant ainsi à l'extérieur de la machine... Excellente idée !


00D2000000071061-photo-shuttle-st62k-dr-le-de-choix-pour-les-vis-molet-es.jpg

Enfin une conception intérieure réussie pour Shuttle !



Au moment d'ouvrir la machine, une surprise relativement désagréable attend l'habitué des Mini-PC Shuttle. Le fabricant a en effet troqué ses habituelles vis moletées pour d'autres vis qui ne nécessitent certes pas le moindre outil, mais qui sont tout de même moins agréables à enlever. Ce choix est d'autant plus étonnant que les vis auxquelles nous sommes habitués sont toujours présentes pour le heat-pipe. Le capot glisse pour sa part sans aucun problème et nous dévoile alors l'intérieur en tous points remarquable du 'Zen'. Shuttle prouve enfin qu'il ne reste pas aveugle aux améliorations apportées par ses concurrents et reprend ici à son compte plusieurs petites trouvailles qui facilitent la vie. Pourtant au premier coup d'œil, la carte mère employée par Shuttle, la FT62, semble très proche des autres modèles de la marque. On y découvre, légèrement décalé, le classique Socket 478. Le positionnement du jeu de composants élaboré par ATI (RS300 + IXP150) est identique à ce que nous avons l'habitude de voir mais, premier changement notable, pas le moindre ventilateur à signaler au-dessus du northbridge alors pourtant que le RS300 embarque une solution graphique à base de Radeon 9100, donc relativement évoluée (du moins pour un chipset intégré). Autre changement notable, les deux emplacements mémoire sont maintenant disposés dans le sens de la longueur. Il devient de ce fait beaucoup plus simple de mettre en place / changer les barrettes : enfin, on peut faire ce genre de manipulations sans danger et sans enlever les disques !

00D2000000071062-photo-shuttle-st62k-ft62.jpg
00D2000000071063-photo-shuttle-st62k-ft62.jpg
00D2000000071064-photo-shuttle-st62k-ft62.jpg

La carte mère FT62 sous toutes les coutures

A propos des disques justement, Shuttle a décidé de regarder ce que proposaient ses concurrents comme EPoX et a adopté un système de tiroir pour fixer le disque dur. Une petite vis (hélas non moletée) à enlever et le disque dur peut être tranquillement installé dans le tiroir. De la même manière, le confort de fixation du lecteur de CD-ROM a été grandement amélioré puisque le "casier" est maintenant solidement fixé dans la machine. Dans l'ensemble le nouvel agencement des composants est bénéfique au Shuttle. Il rapproche cette machine de ses concurrents et apporte un confort absolument indéniable. La mise à l'écart de l'alimentation est d'ailleurs pour beaucoup dans ce confort supplémentaire. En effet, si Shuttle en a profité pour réduire légèrement les dimensions de la machine, il a choisi de conserver un produit assez "gros" afin que l'espace interne soit toujours confortable. Shuttle s'est enfin permis de copier une nouvelle fois ses concurrents en étudiant au mieux la gestion des câbles. Tout d'abord, vous remarquerez sur les photos de la carte mère, qu'il n'est plus question de cordons pour gérer les branchements en façade. Tout est intégré à la carte mère et cela simplifiera de nombreuses manipulations. Ensuite, Shuttle s'est arrangé pour que les nappes et les câbles d'alimentation soient juste de la longueur nécessaire. Mieux, selon que vous souhaitiez brancher un ou deux Disques durs à l'intérieur de la bête, Shuttle fourni les nappes : une très courte pour le branchement d'un seul disque et une plus longue mais tout de même très particulière pour le branchement de deux périphériques.

00D2000000071068-photo-shuttle-st62k-shuttle-fait-d-normes-progr-s.jpg
00D2000000071069-photo-shuttle-st62k-le-disque-dur-se-branche-le-plus-simplement-du-monde.jpg
00D2000000071070-photo-shuttle-st62k-la-fixation-du-disque-dur-est-tr-s-simple.jpg

00D2000000071071-photo-shuttle-st62k-il-y-a-beaucoup-d-espace-pour-une-si-petite-machine.jpg
00D2000000071072-photo-shuttle-st62k-la-longueur-des-c-bles-est-parfaitement-tudi-e.jpg
00D2000000071073-photo-shuttle-st62k-les-fils-sont-bien-rang-s.jpg

La conception intérieure du ST62K est un modèle du genre !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top