Géolocalisation : placer ses photos dans l'espace

19 août 2008 à 16h32
0

Géolocaliser manuellement ses photos sur la Toile : Flickr et Picasa Web Album


Il n'est pas indispensable de disposer d'un récepteur GPS pour goûter aux charmes de la géolocalisation, celle-ci pouvant se faire manuellement en glissant-déposant les images sur une carte. Pour ce faire, il suffit de se tourner vers deux des ténors de l'hébergement de photos en ligne que sont Flickr et Picasa Web Album. Chacun d'eux, après inscription, vous fournit un espace pour stocker vos photos et des outils pour les partager et les mettre en scène, dont celui de géolocalisation auquel nous nous intéressons et que nous vous invitons à découvrir plus en détail dans les paragraphes qui suivent.

Flickr


La géolocalisation est l'une des nombreuses fonctions communautaires du site Flickr à présent passé dans le giron de Yahoo. La très grande communauté qui gravite autour de cette plate-forme permet à Flickr de proposer d'explorer « des millions de photos géotaggées ». Le site comporte bien des portes d'accès vers ce contenu localisé, qu'il s'agisse de la carte du monde, de la page d'accueil du projet « Lieux » défini comme « un livre ouvert sur tous les lieux du monde » ou encore les différents champs assortis de la mention « Où avez-vous pris cette photo ? » qui invitent le visiteur à s'intéresser à ce principe et à renseigner ses images.

Pour uploader des photos sur Flickr, ou plus précisément sur Yahoo Maps, il est indispensable de s'inscrire et encore avant de créer un compte Yahoo (sésame d'entrée). Après de nombreuses étapes descriptives (ajout de tags, de description et d'un titre), Flickr permet de placer chaque photo sur une carte via l'outil Organize. Que ceux qui sont regardants sur le respect de la vie privée et de leurs images se rassurent : mise en ligne ne rime pas nécessairement contenu grand ouvert à tous les visiteurs du site.

Un simple glisser-déposer suffit ensuite pour situer la photo au bon emplacement sur la carte. L'application veille seulement à ce que l'on utilise un niveau de zoom suffisant pour une localisation précise, ce qui demande un temps supérieur de chargement. Une fois la photo localisée, une icône apparait dans son angle inférieur droit. Il s'agit d'un raccourci qui permet de pointer directement sur la carte, à l'endroit où a été prise l'image.

015E000001531822-photo-g-olocalisation.jpg

Précisez le niveau de confidentialité de vos images puis glissez-les sur la carte


Flickr vous offre ensuite la possibilité de sauvegarder cette carte. Utilisez pour ce faire la fonction « Enregistrer la carte » et attribuez-lui une étiquette. Cette vue sera ensuite directement accessible depuis le lien « carte » placé sous chaque photo. Ce qui nous amène naturellement à la question du partage avec les proches : il suffit de leur envoyer ce lien pour qu'ils accèdent directement à cette vue (voir ce lien pour découvrir notre propre carte).

015E000001535214-photo-g-olocalisation-flickr.jpg
015E000001535216-photo-g-olocalisation-flickr.jpg

Sauvegardez votre carte pour la partager plus facilement avec vos proches


Des trois modes proposés (carte, hybride et satellite), le plus intéressant est sans doute celui qualifié d'hybride et qui profite, comme son l'indique, des apports des deux autres modes. Pour ce qui est du niveau de détail ensuite, on remarque qu'il est moindre (du moins dans notre exemple) que celui offert par Picasa Web Album qui permet pour sa part de distinguer les maisons les unes des autres.

012C000001533316-photo-g-olocalisation-flickr.jpg
012C000001533318-photo-g-olocalisation-flickr.jpg
012C000001533314-photo-g-olocalisation-flickr.jpg

Sélectionnez le type d'affichage qui vous semblera le plus informatif...

012C000001531876-photo-g-olocalisation-picasa.jpg

... sachant que le niveau de détail reste inférieur à celui proposé par Picasa


Points forts :
  • Permet une gestion assez fine des droits (amis, famille, contacts tout le monde ou l'utilisateur uniquement).
  • Localisation par simple glisser-déposer, d'une photo seule ou d'un groupe d'images.
Points faibles :
  • L'ergonomie Flickr : les fonctionnalités sont si nombreuses qu'il arrive qu'on s'y perde et que mêmes les manipulations les plus simples nous échappent.
  • Niveau de détail en retrait.

Picasa Web Album


La fonction de géolocalisation du principal concurrent de Flickr - nous avons nommé Picasa -, est pour sa part on ne peut plus discrète. A la fin du bloc descriptif qui accompagne chaque photo figure un lien « Ajouter un lieu ». Celui-ci commande d'ouverture d'une fenêtre Google Maps. Pour localiser vos photos par ce biais, il faut faudra passer par le champ texte de recherche, peut-être plus rapide mais moins intuitif que le glisser-déposer auquel Flickr fait appel. Picasa vous permet toutefois de déplacer manuellement le marqueur sur la carte de façon à bénéficier d'une plus grande précision. Une fois la localisation terminée, un détail de carte se trouve associé à l'image pour signaler que l'opération a eu lieu.

015E000001531852-photo-g-olocalisation.jpg

Picasa Album Web vous permet d'associer manuellement chacune de vos photos à un lieu donné


Le même procédé peut être accompli à l'échelle d'un album, directement au moment de sa création, en renseignant le champ lieu de prise de vue. Vous êtes invités dans un premier temps à associer un lieu à l'album et, dans un second, à glisser-déposer chacune de vos photos sur la carte pour une localisation plus précise. Cette façon de faire permet de choisir son niveau de détail et offre la possibilité à ceux qui n'ont qu'une idée vague du lieu de prise de vue (comme dans le cas des photos de randonnée que nous vous présentons), d'associer leurs images à une zone assez large (voir notre album « Le Châtelard »).

015E000001531824-photo-g-olocalisation.jpg
015E000001531848-photo-g-olocalisation.jpg

Vous pouvez également associer une carte à un album, dès le moment de sa création. Dans un second temps, Picasa vous permettra de placer chaque image finement sur la carte


On note ensuite que les types de rendus - Plan, satellite et relief -, ne concordent pas complètement avec ceux proposés par Flickr. L'originalité est ici apportée par le mode relief qui permet d'apprécier les dénivelés sur un environnement de carte simple et épuré. On remarque également que le niveau de détail est supérieur dans le cas de Picasa qui prend appui sur la cartographie Google Maps (données TeleAtlas 2008). On est ici en mesure de distinguer clairement une maison de sa voisine, ce qui n'est pas le cas chez Flickr.

012C000001531874-photo-g-olocalisation-picasa.jpg
012C000001531876-photo-g-olocalisation-picasa.jpg
012C000001531878-photo-g-olocalisation-picasa.jpg

Le niveau de détail est ici supérieur à celui proposé par Flickr


Autre fonction accessible depuis Picasa Web Album : l'affichage sur Google Earth. Pour en bénéficier, il faut avoir installé l'application dans notre logithèque puis cliquer sur le lien « Afficher dans Google Earth ». Picasa vous invite à ouvrir un dossier de type KML, l'extension de Google Earth. C'est ensuite parti pour une descente fluide vers les vers pâturages de notre belle planète. Au final, même s'il faut le vouloir pour accéder aux fonctions de localisation, le service rendu par Picasa Web Album est d'un niveau qui n'a pas à rougir de la comparaison avec celui de Flickr.

015E000001531826-photo-g-olocalisation.jpg
00FA000001531830-photo-g-olocalisation.jpg

Installez Google Earth...

015E000001531832-photo-g-olocalisation.jpg
015E000001531828-photo-g-olocalisation.jpg

... puis préparez-vous à un atterrissage dans les verts pâturages


Points forts :
  • Niveau de détail.
  • Possibilité d'associer un album à un lieu, et de faire pointer ensuite chaque photo vers le point précis d'où elle a été prise.
  • Connexion avec Google Earth.
Points faibles :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top