Choisir un boîtier ''desktop''

le 18 juillet 2003 à 13h31
0
Afin de faire un peu le tri entre tous ces boîtiers, nous avons choisi de faire une distinction en fonction du "gabarit". D'un côté nous traiterons donc des modèles de "petites tailles" et de l'autre des produits plus encombrants. Malgré cette différence, sachez que pour le moment tous nos boîtiers sont destinés à recevoir le même type de carte mère. C'est une précision qui a son importance car contrairement à ce que l'on pourrait croire avec les plus gros, il est nécessaire de mettre en place une carte mère au format MicroATX au maximum. Exit donc les cartes "standards" que nous avons l'habitude de tester sur Clubic ! Le second format accepté par ces boîtiers est le FlexATX introduit par VIA et ses cartes Epia.


012C000000059166-photo-morex-cx-01.jpg

Morex CX-01



Morex dispose d'une large gamme de boîtiers au format tour, mais son catalogue est beaucoup moins fourni dès lors que l'on s'intéresse aux modèles desktop. A vrai dire, le CX-01 est presque le seul représentant de cette catégorie et en attendant que la compagnie française enrichisse son offre, il faudra bien s'en contenter. Heureusement, comme nous allons le voir très vite, il dispose d'atouts bien réels qui devraient séduire de nombreux utilisateurs. La première impression n'était pourtant pas très favorable, il faut dire que le design du CX-01 n'est pas le plus réussi des produits de ce comparatif. Le mélange de gris et de noir n'est pas à proprement parler du meilleur goût. L'intégration de boutons pour le moins brillants n'arrange d'ailleurs rien à l'affaire et je ne peux pas dire qu'il ait mes faveurs ! Ce n'est toutefois pas catastrophique et une fois débranché l'énorme LED bleue présente en façade, il sait se faire oublier d'autant que ses qualités sont nombreuses.

L'ouverture est par exemple un modèle du genre : deux vis moletées maintiennent une porte qui sert en fait de "couvercle" au boîtier. Enlevée, elle permet d'avoir accès très simplement à l'ensemble du PC. Comme nous l'avons dit, c'est, au mieux, une carte mère MicroATX que l'on pourra introduire dans la boîte. La mise en place est très simple et même les gros doigts boudinés devraient y parvenir sans problème. Il faut dire que Morex a employé une excellente technique pour que le CX-01 reste relativement petit mais que le montage ne soit pas trop délicat : l'emplacement externe 5"1/4 est monté sur un rack que l'on peut faire basculer et démonter. Autre astuce au moins aussi remarquable : les deux emplacements 3"1/2 internes sont en fait des tiroirs prêts à recevoir les Disques durs. Cela permet un montage très simple et très rapide. Il n'y a pas trente-six pièces à escamoter pour accéder aux composants et tout se fait instinctivement. Cela compense d'ailleurs l'absence de véritable notice.

00D2000000059174-photo-morex-cx-01-bon-espace-int-rieur.jpg
00D2000000059175-photo-morex-cx-01-double-ventilateurs-60x60-mm.jpg
00D2000000059176-photo-morex-cx-01-la-fa-ade-ne-peut-tre-compl-tement-d-tach-e.jpg

00D2000000059177-photo-morex-cx-01-ventilateur-80x80-mm-en-fa-ade.jpg
00D2000000059185-photo-morex-cx-01-un-cd-bascule.jpg
00D2000000059186-photo-morex-cx-01-deux-tiroirs-pour-les-disques-durs.jpg

00D2000000059187-photo-morex-cx-01-l-alimentation-a-un-interrupteur.jpg
00D2000000059188-photo-morex-cx-01-l-alimentation-est-la-principale-source-de-bruit.jpg
00D2000000059189-photo-morex-cx-01-le-tiroir-du-cd-est-bloqu.jpg

Le CX-01 propose une installation très simple, mais certains points sont vraiment regrettables

On regrettera tout de même que la façade (très simple à enlever grâce à sa poignée) soit en permanence maintenue par les cordons des boutons reset et power. De la même manière et si cela part d'un bon sentiment (conserver intacte l'esthétique du boîtier), le système employé pour la façade du CD coince avec certains lecteurs si ceux-ci ne sont pas parfaitement ajustés (voir photo). Une fois monté, le CX-01 donne des résultats plus mitigés. Le double ventilateur 60x60 mm situé au-dessus de la carte mère n'est pas en cause puisqu'il est reste à peu près discret. Non, c'est le ventilateur de l'alimentation qui fait l'essentiel du bruit. Morex a judicieusement décidé de fournir une alimentation 200W avec sa machine, ce qui en soit n'est pas une mauvaise chose (l'alimentation doit être au format MicroATX, délicat à dénicher), mais les nuisances sonores générées par celle-ci sont bien réelles ! La machine était correctement refroidie (le VIA C3 culminait à 63°C) mais à 30 cm de distance, notre sonomètre relevait 45 dB ! Nous avons fait un second essai en branchant une autre alimentation que l'on a éloignée et la différence était très nette : 41 dB !

Voilà donc un boîtier relativement compact, doté d'une bonne conception interne et bon marché (environ 70 € alimentation comprise). Il ne faudra toutefois pas s'attendre à un modèle de discrétion.

01AF000000059171-photo-morex-cx-01-caract-ristiques.jpg


012C000000059165-photo-textorm-v30.jpg

Textorm V30



Textorm ne propose lui aussi qu'un seul produit dans cette gamme de boîtiers : le V30. Extérieurement, il est intéressant par sa petite taille, encore un cran en-dessous de celle du CX-01 de Morex. Relativement quelconque en apparence, il devrait pouvoir accompagner n'importe quelle installation et aucune fantaisie ne vient briser sa ligne toute de noir et de gris. En façade, on distingue les sempiternels connecteurs USB2 (x2) et deux connecteurs audio. On regrettera de suite que le bouton de réinitialisation (reset) ne soit pas plus accessible : je n'apprécie pas vraiment de devoir utiliser une pointe pour l'actionner. L'ouverture se fait le plus simplement du monde, en faisant tout bonnement glisser le capot, une fois la vis moletée enlevée. A côté de cette dernière, on peut remarquer un petit arceau qui permettra de faire passer un système antivol.

Le capot dégagé, on peut admirer l'espace intérieur parfaitement agencé par Textorm. Pour peu que l'on soit un perfectionniste, il est possible d'obtenir un PC très bien rangé avec ce V30. L'alimentation 200W est livrée avec le boîtier et là encore c'est un point positif dans la mesure où elle doit être à un format relativement difficile à trouver en magasin. Son ventilateur 60x60 mm est étrangement placé comme vous pouvez le voir sur les photos, mais il permet de gagner de la place sur l'arrière du boîtier. On regrettera simplement qu'aucun interrupteur ne soit disponible. Le reste du PC sera ventilé par un modèle 80x80 mm disposé sur le côté du boîtier. Du fait de l'espace interne relativement dégagé, la mise en place de la carte mère ne posera pas le moindre problème. Il faudra par contre faire très attention au choix des cartes d'extension car, pour gagner de la place en hauteur, Textorm a adopté des emplacements demi-hauteur : une carte standard ne rentrera donc pas dedans !

00D2000000059190-photo-textorm-v30-bien-rang-c-est-propre.jpg
00D2000000059191-photo-textorm-v30-ventilateurs-d-alimentation-et-de-bo-tier.jpg
00D2000000059192-photo-textorm-v30-le-disque-dur-est-cach.jpg

00D2000000059193-photo-textorm-v30-vis-molet-e-h-las-pas-partout.jpg
00D2000000059194-photo-textorm-v30-des-cages-que-l-on-doit-d-faire.jpg
00D2000000059195-photo-textorm-v30-pour-acc-der-au-disque-dur.jpg

00D2000000059196-photo-textorm-v30-extensions-demi-hauteur.jpg
00D2000000059197-photo-textorm-v30-une-petite-alimentation-assez-discr-te.jpg
00D2000000059198-photo-textorm-v30-ouverture-et-fermeture-tr-s-simples.jpg

Le V30 de Textorm est un petit boîtier qui n'a qu'un seul réel défaut : des extension demi-hauteur

De l'autre côté du boîtier, nous retrouvons les classiques emplacements pour périphériques de stockage. Le V30 étant de petite taille, Textorm n'a bien sûr pas été en mesure de proposer de nombreuses possibilités. Le disque dur, bien caché dans le fond du boîtier, s'installe assez facilement mais on regrettera tout de même qu'il soit nécessaire de tout démonter pour y accéder. Au-dessus de lui prennent place, chacun dans leur compartiment, le périphérique 5"1/4 et le 3"1/2. Leurs "cages" sont maintenues en place par des vis moletées bien pratiques et on se demande alors pourquoi Textorm n'a pas employé ces vis pour le disque dur également. Une fois que tout est branché, il est possible de faire les premiers essais et tout de suite on est agréablement surpris par le bruit généré : nettement moindre qu'avec le Morex. Le sonomètre mesure quelques 43 dB alors que la température du VIA est à 64°C.

Si l'amélioration est notable (2 dB à ce niveau de bruit cela se sent !), c'est à mon sens encore trop bruyant pour ne pas perturber la douce quiétude du salon et le Textorm V30 est donc finalement très proche du CX-01 de Morex. Moins de possibilités d'extension, mais un boîtier un peu plus confortable. Son prix est sensiblement identique, mais je trouve son design un peu plus réussi... Un choix difficile.

01AF000000059170-photo-textorm-v30-caract-ristiques.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Boitier PC
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
Microsoft lance ses Super Soldes Xbox One... sur les jeux Xbox 360 et Xbox
Realme arrive en France et présente son Realme 3 Pro
RGPD : Google (enfin) ciblé par une enquête européenne
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur tapis de souris gamer ?
scroll top