Comparatif des boîtiers aluminium

le 01 août 2003 à 16h00
0
0096000000055941-photo-textorm-4610.jpg
La situation de Textorm aujourd'hui fait penser à celle de Lian Li il y a un an. Relativement peu connu sur notre marché, la compagnie met tout en oeuvre pour faire connaître ses produits. Cependant, les boîtiers Textorm restent encore difficile à trouver pour le moment. Il sera donc nécessaire de chercher un petit peu pour dénicher les modèles que nous allons maintenant vous détailler : les 4381 et 4610.


Présentation générale



Les modèles que nous a fourni Textorm se distingue très facilement l'un de l'autre puisqu'ils n'arborent pas la même couleur. Le 4381 est le plus à la mode avec sa robe noire alors que le 4610 en reste à une couleur plus classique : le gris. L'aluminium et l'absence d'accessoires extérieurs les rend extrêmement sobres et bien que cela soit purement subjectif, ils nous ont semblé très "classe" au premier coup d'oeil.

La différence de prix qui existe entre ces deux modèles Textorm laisse à penser que le fabricant les destine à des publics relativement différents. Une analyse rapide de leurs caractéristiques respectives laisse cependant davantage perplexe et on peut déjà se poser la question de l'intérêt du 4610 : il semble beaucoup trop limité et n'offre pas ce que l'on est en droit d'attendre d'un boîtier à 200 €. Le 4381 nous apparaît plus convenable, même si le manque d'emplacements internes pourrait se révéler gênant à l'usage. Afin que vous puissiez juger par vous-même, voici les tableaux récapitulatifs des deux boîtiers.

01AF000000055921-photo-textorm-4381-les-caract-ristiques.jpg


01AF000000055922-photo-textorm-4610-les-caract-ristiques.jpg

Confort et accessibilité



A la première utilisation, on est impressionné par le poids incroyablement faible de ces deux boîtiers, même pour des modèles en aluminium. Hélas cette impression s'explique rapidement pas un relatif manque de finition que l'on retrouve indifféremment sur le 4381 ou le 4610. Il n'y a rien de catastrophique et l'utilisateur lambda n'aura pas beaucoup de raisons de se plaindre mais si vous êtes amené à monter / démonter régulièrement votre PC, cela pourra s'avérer gênant. Une fois enlevés, les panneaux latéraux laissent en revanche apparaître un intérieur à peu près aussi spacieux que ceux des produits Lian Li ou Morex.

00D2000000055948-photo-textorm-4610-un-tiroir-pour-fixer-la-carte-m-re.jpg
00D2000000055949-photo-textorm-4610-l-alimentation-se-monte-facilement.jpg
00D2000000055950-photo-textorm-4610-les-disques-durs-sont-difficilement-accessibles.jpg

Malgré quelques atouts, le 4610 n'est pas toujours très pratique à monter.

Il n'y aura pas de problème pour mettre en place les différents composants et les choses sont encore simplifiées dans le cas du 4610 qui intègre un tiroir sur rail pour fixer la carte mère et les différentes cartes d'extension. Ce système que l'on a déjà pu observer avec le boîtier Lian Li, simplifie grandement les opérations. Il faudra par contre faire un peu plus d'efforts pour mettre en place les périphériques puisque aucun rails de fixation ou aucune cage pour Disques durs ne sont disponibles. Le 4381 surprend d'ailleurs à ce niveau là avec son unique emplacement interne pour disque dur ! Le 4610 est un peu mieux loti mais on regrettera que Textorm n'ait pas adopté le système Lian Li de fixation verticale des disques durs : on aurait pu en mettre plus ! Les deux boîtiers Textorm font la part belle aux vis moletées mais comme nous le disions précédemment un certain manque de finition est visible et lesdites vis ne s'enfichent pas parfaitement dans leurs emplacements : il faut alors employer un tournevis pour bien les fixer... Un peu dommage !

En dehors de ces quelques désagréments, les deux boîtiers Textorm offrent un certain confort. On est assez loin de ce qui est proposé par Lian Li ou Morex mais cela reste tout de même nettement au-dessus d'un boîtier dit "standard". Le problème viendrait plutôt de la différence de prix que l'on peut observer entre les deux modèles Textorm et qui n'est à mon sens pas vraiment justifié. J'en veux pour preuve que le moins cher, le 4381, est le seul des deux à présenter des connecteurs en façade. Ceux-ci sont en plus particulièrement riches (2 USB, 1 FireWire, 1 port jeu, 1 casque, 1 micro et 1 haut-parleur) et faciles à mettre en oeuvre.

00D2000000055945-photo-textorm-4381-de-nombreux-connecteurs-en-fa-ade.jpg
00D2000000055946-photo-textorm-4381-ing-nieux-les-ergots-pour-cartes-d-extension.jpg
00D2000000055947-photo-textorm-4381-l-indispensable-c-ble-pour-d-porter-les-ports-en-fa-ade.jpg

Le 4381 dispose d'accessoires beaucoup plus nombreux que le 4610.


Dissipation thermique et nuisances sonores



Comme nous avons pu le voir au niveau du confort de montage / utilisation, les accessoires ne sont pas le point fort de Textorm. Cela se vérifie également au niveau de la ventilation et des nuisances sonores. Les deux modèles sont à ce niveau-là tellement différents que nous avons préféré leur octroyer un paragraphe chacun.

Le 4610 est sans aucun doute possible le moins original des deux modèles. Textorm s'est contenté de reprendre les bases de la ventilation PC en intégrant un ventilateur 80*80mm sous l'alimentation et un second en façade. Ce dernier est placé juste devant les disques durs et comme c'est le cas sur les modèles Lian Li et Morex, il souffle directement dessus ! Aussi standards et peu originaux soient-ils, ces deux ventilateurs remplissent très bien leur rôle. Notre configuration de référence est resté à des niveaux de chaleur très corrects sans pour autant que le bruit ne soit une gêne (légèrement inférieur à ce que l'on pouvait avoir avec le Lian Li ou le Morex). Le processeur est monté jusqu'à 54°C alors que la seconde sonde (dite système) nous donnait 39°C.

00D2000000055942-photo-textorm-4610-classique-le-ventilateur-arri-re.jpg
00D2000000055943-photo-textorm-4381-un-ing-nieux-syst-me-pour-refroidir-le-processeur-1.jpg
00D2000000055944-photo-textorm-4381-un-ing-nieux-syst-me-pour-refroidir-le-processeur-2.jpg

Niveau dissipation thermique le 4610 et le 4381 se valent.

Notre second Textorm de test, le 4381, est plus original dans sa conception. On s'étonnera tout d'abord de ne trouver aucun ventilateur à l'arrière et aucun à l'avant. En fait Textorm a choisit pour ce modèle de déplacer les ventilateurs autour du processeur comme vous pouvez le voir sur les photos que nous avons prises. Ce système plutôt efficace en ce qui concerne le processeur nous a toutefois paru un peu exagéré. Il fait en outre du 4381, le boîtier le plus bruyant de ce petit comparatif : d'autant plus bruyant que les fixations sont parfois un peu lâches et avec la rotation du ventilateur on observe parfois quelques vibrations fort désagréables. En ce qui concerne la dissipation thermique, nul doute que ce système s'avère efficace, au moins au niveau du processeur : ce dernier n'excède jamais 52°C, en revanche le système atteint lui 41°C ! Même si nous restons dans des limites très raisonnables, c'est la preuve que l'absence de ventilateur en façade se fait sentir.


Ce qu'il faut en retenir



Malgré des qualités indéniables, les produits aluminium de Textorm déçoivent quelque peu. Ils ont toutes les peines du monde à concurrencer nos deux autres compétiteurs et si le 4381 dispose avec son prix (109 €) d'un atout indéniable, ce n'est clairement pas le cas du 4610 (199€) qui n'a pas grand chose pour lui. Attention, il ne faut pour autant pas croire que ces deux boîtiers soient mauvais et ils disposent évidemment des avantages inhérents à l'utilisation d'aluminium (entre autre la légèreté). C'est simplement que leu conception manque cruellement d'imagination.

On regrettera principalement que Textorm n'ait pas fait une sorte de synthèse afin d'offrir le meilleur de ses deux boîtiers. Le 4381 dispose par exemple d'un excellent système de refroidissement pour le processeur mais n'offre pratiquement pas de place pour ajouter des disque durs. Au contraire la 4610 est plus spacieux mais sacrifie pour cela les ports en façade ! Enfin reproche plus à formuler à l'encontre du 4610 du fait de son prix : les deux boîtiers Textorm ont une finition un bon cran en-dessous des deux autres boîtiers testés (les vis rentrent par exemple mois bien).


Textorm 4381

Les plus
+ Prix modeste
+ Nombreux connecteurs en façade
+ Ergots de fixation pour les cartes d'extension
Les moins
- Trop peu d'emplacements disques durs
- Pas de tiroir pour fixer la carte mère
- Finition perfectible
Note globale
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
Innovation
2

Textorm 4610

Les plus
+ Tiroir de fixation pour carte mère
Les moins
- Pas de connecteurs en façade
- Finition perfectible
- Trop cher
Note globale
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
Innovation
0
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Disque dur Logiciel
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
La nouvelle Kindle Oasis permet de régler la température de couleur pour vos lectures nocturnes
Avengers Endgame ressortira au cinéma le 28 juin avec
Google : les annonces en 3D arrivent sur YouTube
Samsung développe ses capacités autour des puces d'accélération de réseaux de neurones
scroll top