Microsoft Wireless Optical Desktop for Bluetooth

Julien
15 novembre 2002 à 10h32
0

Une installation périlleuse...

L'installation de ce kit s'est avérée délicate. Outre le fait qu'il faille disposer impérativement du Service Pack 1 de Windows XP, l'installation des Drivers puis la détection du clavier & de la souris par les drivers nécessitent une flopée de redémarrages. Le plus irritant dans ce processus d'installation est que vous ne pouvez pas vous débarrasser de votre ancien clavier et de votre ancienne souris avant que les nouveaux périphériques Bluetooth soient totalement reconnus par Windows.

00C8000000055380-photo-stacker-bluetooth-windows-xp.jpg
012C000000055379-photo-p-riph-riques-bluetooth-dans-le-gestionnaire-de-p-riph-riques-windows-xp.jpg

Périphériques Bluetooth vus par les pilotes Bluetooth


Inconvénient

Aussi pratique que soit la transmission sans fil et aussi attractifs que soient les avantages du Bluetooth l'utilisation d'un clavier à cette norme pose un gros problème. En effet, il est impossible d'utiliser le clavier tant que Windows XP n'est pas lancé. Cela signifie que vous ne pouvez rentrer dans le BIOS, ni activer les options de récupération de votre système d'exploitation en cas de problème particulièrement grave...


Pilotes

Les plus perspicaces d'entre vous ont compris à la lecture de ce test que les pilotes IntelliPoint & IntelliType sont spécifiques au pack Bluetooth. Si ces pilotes ne sont utilisables qu'avec les périphériques Bluetooth de Microsoft, leurs fonctions restent semblables à leur homologue prenant en charge les Claviers & souris standards composant la gamme matérielle de Microsoft. Vous pouvez donc reprogrammer les touches de raccourcis du clavier en toute liberté pour qu'elles effectuent des actions prédéfinies ou lancent des programmes de votre choix. Les boutons précédent et suivant et de la souris peuvent eux aussi être reprogrammés tout comme l'action qui est effectuée lors de l'appui sur la molette, le plus pratique étant d'assigner un double clic à la molette. Toujours au sujet de la molette, la vitesse de défilement de l'ascenseur est, grâce au pilote, proportionnelle à la vitesse à laquelle vous la faites tourner. Le pilote permet de régler la vitesse d'accélération de la souris ainsi que d'augmenter la précision de ses mouvements. D'autres options sont offertes comme le verrouillage du clic, le masquage du pointeur pendant la frappe, son repérage par un appui sur la touche CTRL, etc.

Chaque pilote propose un onglet sans fil utile pour consulter le niveau des piles et reconfigurer la liaison radio.

00DC000000055381-photo-driver-intellipoint-4-9.jpg
00DC000000055382-photo-etat-batterie.jpg
00DC000000055383-photo-driver-intellitype-2-3.jpg

Pilotes IntelliPoint 4.9 & IntelliType 2.3

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coronavirus : le traçage numérique
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top