Microsoft Wireless Optical Desktop for Bluetooth

Julien
15 novembre 2002 à 10h32
0

Wireless Optical Desktop for Bluetooth Keyboard

Le clavier Bluetooth conserve le design extra plat de son frère, presque jumeau, le Multimedia Keyboard et est doté de 105 touches. Avec les Claviers lancés récemment par Microsoft on avait cru comprendre que la firme de Seattle souhaitait voir le beige disparaître. Cela se confirme au vu du look du clavier Bluetooth. La partie encadrant les touches du clavier est noire, alors que le sommet du clavier est bleu foncé. Les principales touches sont translucides et certaines sont même striées de l'intérieur pour un look plus que bluffant. Les touches de fonction adoptent la couleur grise alors que les touches multimédia, présentes au sommet du clavier, dévoilent un aspect argenté et métallique grâce à la brillance du plastique employé. Le dos du clavier est transparent et recèle un bouton 'connect' ainsi qu'un logement à piles où il faudra insérer les deux piles 1,5 volts fournies. Le regret principal au sujet de ce clavier est qu'il ne dispose d'aucun voyant indiquant l'état des touches de verrouillage majuscule, numérique et fonctions. Il faudra se contenter d'une courte indication apparaissant à l'écran lorsque ces touches sont utilisées.

0168000000055375-photo-design-plat-du-clavier-microsoft-bluetooth.jpg


Le clavier offre un touché très doux et se voit doté des touches de fonctions Office introduites par le Microsoft Office Keyboard. Les touches de fonctions F1 à F12 voient donc leur rôle redistribué puisqu'elles permettent par défaut d'ouvrir l'aide d'une application Office, d'annuler ou de rétablir des modifications, de créer un nouveau document, d'ouvrir un document, de le fermer, de répondre à un mail, de le transférer, d'envoyer un email, de vérifier l'orthographe, d'enregistrer le document ou bien de l'imprimer. Bien entendu les touches de fonction sont sérigraphiées de manière à faire apparaître sur le dessus la fonction Office, dont la légende est francisée, et sur le rebord le numéro de la touche de fonction. Chaque médaille a son revers et la rangée de touches de fonctions nécessite l'appui sur la touche 'F Lock' pour désactiver les raccourcis Office et remettre en service les touches de fonctions. Beaucoup d'utilisateurs ont pris l'habitude d'appuyer sur F5 pour rafraîchir une page Web : avec ce clavier l'appui sur cette touche provoque, sous Internet Explorer, l'affichage de la boîte de dialogue ouvrir tant que 'F Lock' n'est pas en fonction... Une certaine gymnastique sera donc nécessaire pour vous habituer au fonctionnement des touches Office d'autant que sur cette version aucune diode ne vous indique si le verrouillage des touches de fonction est activé ou non. Nous aurions préféré que ce clavier privilégient l'utilisation des touches de fonction lors du démarrage de la machine plutôt que d'utiliser les raccourcis Office. Si ce clavier Microsoft reprend à son compte les touches de fonction Office du Microsoft Office Keyboard, les autres touches du clavier précité que sont : Couper, Copier, Coller, Changer d'application, etc. ont purement et simplement disparu. Dommage...

015E000000055374-photo-clavier-microsoft-bluetooth.jpg


L'agencement des touches évolue quelque peu et Microsoft nous gratifie d'un pavé de touches 'origine', 'fin', etc, réorganisé. Déjà étrenné par le Microsoft Natural Keyboard Elite, cette disposition est fort peu pratique et nécessite une période d'adaptation. Au lieu d'être disposées sur trois colonnes, comme à l'accoutumée, les touches : 'page suivante'/'page précédente', 'origine', 'fin' et 'suppression' sont alignées sur deux colonnes. Le problème est qu'à l'usage en voulant taper sur la touche 'Fin' il est vraisemblable que vous appuyez involontairement sur la touche 'Suppression' ce qui aura pour effet de produire un résultat inattendu. Les touches 'insertion' et 'arrêt défilement' ont été sacrifiées mais rassurez-vous ces deux fonctions sont toujours présentes en tant que fonctions secondaires des touches 'Impression écran' et 'Pause Attn'. On sait depuis longtemps que Microsoft a le sens du détail et la firme américaine nous le prouve une fois encore, puisque la touche Windows, qui permet d'afficher le menu démarrer, est maintenant frappée du nouveau drapeau usité par Windows XP.

La partie supérieure du clavier ne comporte pas moins de dix-sept touches de raccourcis qui plus est reprogrammables. Par rapport à ses précédents claviers, Microsoft a entièrement repensé les fonctions de ces touches. Enfin repenser est peut-être un bien grand mot... On retrouve au centre de la partie supérieure des claviers les touches multimédia dont l'utilité n'est pas démentie. Les six touches multimédia permettent de régler le volume, de lancer ou de mettre en pause la lecture d'une séquence et de passer à la plage précédente ou à la plage suivante. En bordure de l'encart contenant les touches multimédia on trouve la touche muet, fort pratique lorsque vous recevez un coup de fil par exemple, ainsi que la touche Média qui permet de lancer le lecteur multimédia définit par défaut. Les Drivers IntelliType vous laissent libre d'assigner un programme tel Winamp, Creative PlayCenter ou autre à cette touche. Notez que par défaut la touche média lance le Windows Media Player.

Les trois touches de raccourci situées à la gauche du pavé multimédia sont d'une utilité contestable : la possibilité d'ouvrir en pressant un bouton les dossiers Mes Documents, Mes Images/Vidéos ou bien Ma Musique est loin d'être indispensable. La partie Internet des raccourcis du clavier MultiMedia Keyboard se réduit comme peau de chagrin puisque seulement trois boutons sont dédiés au net. On retrouve le très utile bouton 'Courrier' qui permet de lire ses emails en lançant le programme par défaut, le non moins utile bouton 'Web/Démarrage' qui lance votre navigateur préféré ainsi qu'un nouveau venu permettant de lancer Windows Messenger ; je vous laisse juge de l'utilité de cette dernière touche. Trois touches de raccourci apparaissent au-dessus du pavé numérique et permettent de lancer la calculatrice Windows, de se déconnecter de la session en cours ou bien de mettre le PC en veille. On regrette la disparition intempestive de la touche 'Poste de travail' et des touches Internet page précédente ou page suivante.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top