LiteOn LTR-52246S (52x)

Julien
05 novembre 2002 à 17h33
0

Avec ce nouveau modèle LiteOn nous démontre, non sans maîtrise, que la course aux X est toujours d'actualité bien qu'il soit fort probable que la vitesse de 52x soit une ultime évolution. Il faut bien dire que si la vitesse de 52x ne représente pas une avancée considérable par rapport aux graveurs 48x, le gain de performance qu'elle apporte est toujours appréciable. Lors de nos tests nous avons pu vérifier que les vitesses de lecture et d'extraction audio sont irréprochables. Par contre, le gros point noir de ce graveur réside dans ses pauvres performances en réécriture. Bien qu'annoncé comme étant capable de graver les CD-RW en 24x, les résultats du LiteOn 52x pâlissent littéralement face à ceux du Yamaha CRW-F1 ce qui est plutôt décevant. Le support du format MountRainier est un plus du produit même si aucun système d'exploitation ne supporte nativement ce format. Au final le LTR-52246S délivre donc de très bonnes performances, sauf lorsqu'il s'agit de graver des CD-RW. Notre dernier regret réside dans la qualité de la finition qui laisse à désirer : l'éjection du tiroir est poussive alors qu'en fonctionnement le graveur est assez bruyant. Ces quelques petits défauts ne sauront toutefois détourner personne d'un graveur aussi véloce vendu à un prix des plus agressif.


LiteOn LTR-52246S

6

Les plus

  • Ultra rapide
  • Supporte le Mount-Rainier
  • Prix compétitif

Les moins

  • Bruyant
  • Gravure CD-RW peu performante

Note globale8

Performances9

Fonctionnalités7


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test Mario Kart Live : Home Circuit, un
Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
scroll top