Les encyclopédies multimédia

Kalyst
12 février 2002 à 10h47
0

0060000000052043-photo-boite-hachette.jpg
Hachette, un autre ténor de l'édition papier nous gratifie depuis quelques années d'une encyclopédie multimédia.

Uniquement disponible en version CD, l'encyclopédie Hachette ne nous propose aucun installation complète nous permettant de se passer des supports, ce qui comme d'accoutumée aura la fâcheuse tendance à limiter le nombre d'utilisations. Toutefois seuls les fichiers multimédias ne seront pas installés permettant tout de même d'accéder déjà à une grande partie du contenu.

Passé l'épisode de l'installation, nous avons accès à une interface simple mais n'utilisant pas le mode plein écran. L'accès aux différentes rubriques se fait à l'aide d'un menu clair. Cependant deux gros points noirs apparaissent dès les premiers instants. D'une part le logiciel est gourmand en ressources système et comme le produit Larousse il est très difficile de faire tourner deux programmes simultanément et ceci même sur une grosse configuration bien dopée en mémoire. Le second problème que nous classerons dans la catégorie des oublis de programmation est que lorsque vous avez ouvert des fenêtres comportant des images ou textes et que vous les fermez à l'aide de la petite croix située en haut à droite, vous vous retrouvez avec l'interface de démarrage mais exempt de tout menu ce qui vous obligera à redémarrer le soft.
019F000000052082-photo-tableau-hachette.jpg

00C8000000052065-photo-hachette-interface.jpg
00C8000000052066-photo-hachette-recherche.jpg
00C8000000052067-photo-hachette-chronologie.jpg

Au niveau de l'utilisation, il est possible de cliquer sur chaque mot afin d'afficher une liste d'articles s'y apportant. Simple mais fort pratique pour approfondir le sujet ou simplement connaître la signification d'un mot.
Si l'on se réfère à la richesse de son fond documentaire et à la qualité des sons, des photos et des vidéos le contenu est de qualité, nettement satisfaisant pour les collégiens, lycéens ou étudiants. Les dictionnaires français Hachette et français anglais Hachette-Oxford sont intégrés dans l'encyclopédie et représente un plus non négligeable tant leur qualité n'est plus à prouver.

Malheureusement, malgré un contenu de grande qualité, l'ensemble reste assez confus. Une simple recherche sur Balzac et vous avez une liste de documents s'y rapportant dont le contenu est difficile à identifier. Un manque qui vous fera tâtonner l'utilisateur à chaque recherche pourtant précise. Le deuxième inconvénient nuisant à la clarté est qu'à force d'ouvrir des fenêtres pour accéder à des informations complémentaires le bureau se trouve vite rempli. Il devient alors difficile de retrouver le point de départ. Une meilleure organisation du fenêtrage de la part de l'éditeur aurait permis d'éviter ce problème.

Parmi les rubriques, vous retrouverez les habituels fichiers multimédias et QUIZ dont l'intérêt nous parait toujours aussi limité. Hachette a abordé la chronologie sous une autre forme que ses concurrents et c'est une totale réussite tellement il est simple d'accéder d'abord à l'époque puis à l'évènement recherché. Dommage qu'un telle clarté et simplicité d'utilisation n'ait pas été appliquée à l'ensemble.

00C8000000052068-photo-hachette-atlas.jpg
00C8000000052069-photo-hachette-fichiers-ultim-dia.jpg
00C8000000052070-photo-hachette-dictionnaire-oxford.jpg

Malgré un contenu de très grande qualité, l'encyclopédie Hachette est pénalisée par un moteur de piètre qualité tout comme le produit Larousse. A croire que c'est une maladie chez les éditeurs d'encyclopédies papier. La lourdeur du logiciel et ses quelques bugs finissent par donner une très mauvaise note à l'ensemble qu'il est malheureusement conseillé d'éviter.
01B2000000052087-photo-note-hachette.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top