Empire Earth

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
02 janvier 2002 à 01h42
0
0096000000051527-photo-empire-earth-des-batailles-piques.jpg

Vers la troisième dimension

Malgré la lourde parenté qui lie Empire Earth à Age Of Kings, le moindre coup d'oeil à une copie d'écran permet de les différencier sans erreur. En effet, Rick Goodman et son équipe ont décidé d'emprunter le chemin tri-dimensionnel largement employé par la concurrence et d'abandonner cette bonne vieille représentation partiellement isométrique.

Lorsque l'on parle de 3D et de stratégie, on pense immédiatement à rotations à volonté et zooms interminables. Il faudra pourtant rapidement déchanter, Empire Earth ne permettant qu'un zoom des plus gadgets et n'offrant aucune rotation du terrain. On dispose tout de même de trois modes d'affichages (transparent, semi-transparent et opaque) pour ne plus perdre ses unités derrière un bâtiment ou dans une forêt.

Un minimum de réflexion amène à la conclusion que l'utilisation de la 3D n'est finalement qu'un gadget dont l'efficacité reste encore à prouver. Elle donne à l'ensemble du jeu un petit côté Total Annihilation qui plaira aux amateurs éclairés, mais n'influence le jeu que par le relief qu'elle génère.

L'ensemble n'en reste pas moins très joli et pour peu que l'on ne soit pas trop accroché au petits bonshommes tout mignons d'Age Of Kings, la réalisation globale du jeu devrait satisfaire la plupart des joueurs. Il est possible de jouer dans différentes résolutions et si cela n'influe pas sur la surface de jeu visible, cela apporte un surcroît de finesse nettement appréciable (jusqu'au 1280 après c'est superflu).

0096000000051524-photo-empire-earth-mode-transparent.jpg
0096000000051525-photo-empire-earth-mode-semi-transparent.jpg
0096000000051526-photo-empire-earth-mode-opaque.jpg

On regrettera l'absence de rotation de la carte

Le graphisme est assez sobre et malgré le support du moteur T&L des cartes de dernière génération, il ne faut pas s'attendre à une débauche d'effets visuels : il s'agit d'un clone d'Age Of Kings ne l'oublions pas ! L'ambiance sonore est dans la même veine, avec des bruitages de qualités et des voix (en français) qui passent plutôt bien mais pas d'esbroufe.

Malgré cette relative sobriété, le moteur du jeu est assez gourmand. La richesse du jeu, la taille des cartes et le nombre des unités suffisent effectivement à rendre le programme plus lourd que son modèle. Les configurations moyennes pourront tout de même profiter du soft mais au prix de sacrifices assez importants (résolution en 800x600 voire 640x480). Le jeu reste excellent mais un peu moins joli.


Le meilleur de sa catégorie

Les tests de jeux, malgré l'objectivité dont essayent de faire preuve les rédacteurs, restent l'expression de leur sentiment vis-à-vis d'un programme. A la lecture de ce qui précède, il ne faut pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour se rendre compte qu'Empire Earth m'a tapé dans l'oeil.

Il est évident que les réfractaires à Age Of Kings ne pourront apprécier le titre de Rick Goodman et son équipe. Il s'agit pourtant tout simplement du meilleur jeu de stratégie temps réel auquel il m'ait été donné de jouer... Oui, je n'y vais pas avec le dos de la cuillère. Ce soft et malgré ses quelques défauts, possède un potentiel absolument inégalé.

La gestion du relief apporte un réel plus stratégique et les innombrables combinaisons d'époques, d'unités et d'amélioration technologiques laissent entrevoir une durée de vie proprement ahurissante ! Ajoutez à cela, la correction de quelques petits défauts du vénérable ancêtre d'Ensemble Studios et vous disposez d'un soft auquel on reprochera principalement de ne pas être sorti plus tôt !

Graphismes : 15/20
Bande son : 16/20
Intérêt : 18/20
Durée de vie : 18/20
Attention à la réserve du jeu en réseau sous XP !
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top