NVIDIA GeForce GTX 280 : la nouvelle bombe ?

16 juin 2008 à 15h00
0

NVIDIA GeForce GTX 280 : Hybrid Power à bord et consommation électrique

Tout comme les récentes GeForce 9800 GTX et GeForce 9800 GX2, la GeForce GTX 280 est compatible Hybrid Power. Disponible exclusivement sur les plateformes nForce, et plus précisément sur les seuls nForce 700 pour processeurs AMD, Hybrid Power vise à permettre l'extinction de la carte graphique additionnelle lorsque sa puissance n'est pas nécessaire pour basculer l'affichage sur le circuit graphique intégré à la carte mère. L'idée étant d'économiser de l'énergie lorsque l'on surfe sur l'Internet ou que l'on fait du traitement de texte, les 240 processeurs de flux du GeForce GTX 280 étant effectivement inutiles.

En plus du support Hybrid Power, les ingénieurs de NVIDIA ont fait quelques efforts pour réduire la consommation électrique de la puce lorsque celle-ci est peu sollicitée. Alors que nos mesures révèlent une consommation électrique gargantuesque supérieure à 230 Watts sous 3DMark Vantage, la puce dispose de fonctionnalités de clock-gating visant à éteindre des portions du GPU lorsqu'il est peu utilisé. En mode « idle », la consommation de la puce graphique (et non de la carte) tombe à seulement 25 Watts d'après les données constructeur. Seul hic, nos mesures ne nous ont pas permis de valider cette consommation électrique, des mesures effectuées avec notre pince ampèremétrique.

 GeForce 8800 UltraGeForce 9800 GTXGeForce 9800 GX2GeForce
GTX 280
Radeon HD3870 X2
Consommation « idle »109,8 Watts102,6 Watts133 Watts111 Watts94,2 Watts
Consommation en charge168 Watts154 Watts211 Watts233 Watts 195 Watts


NVIDIA GeForce GTX 280 : PureVideo HD, NVIO 2

0000007800396032-photo-logo-nvidia-purevideo.jpg
A l'instar des dernières puces graphiques GeForce 9, le GeForce GTX 280 embarque le moteur PureVideo HD, un moteur qui prend en charge la décompression matérielle des flux vidéos haute définition comme le H.264, le VC-1 ou le MPEG-2 et ce afin de réduire la consommation processeur du système. Les derniers pilotes ont ajouté diverses nouveautés d'ordre fonctionnel comme l'amélioration dynamique du contraste, le décodage HD double-flux ou encore la non désactivation de l'interface graphique Aero lors de la lecture Blu-ray.

Comme la firme l'avait déjà fait avec les GeForce 8800, toute l'électronique gérant l'affichage final (connexions, protocole, etc.) est déportée sur une puce dédiée baptisée NVIO et ce afin de libérer le plus grand nombre possible de transistors. Le protocole HDCP est bien entendu pris en charge alors que l'interface HDMI est supportée via un simple adaptateur (HDMI 1.2). Avec un double RAMDAC de 400 MHz, la puce gère le DVI Dual-Link et propose un support des panneaux d'affichage en 10 bits. Dépourvue de circuit audio interne, la carte graphique se dote d'une entrée audio SPDIF permettant de récupérer le son depuis l'ordinateur pour l'injecter sur l'interface HDMI et ainsi le transférer à votre téléviseur.

NVIDIA GeForce GTX 280 : la carte

Physiquement, la carte GeForce GTX 280 est très proche du récent GeForce 9800 GX2. Double-slot, la carte mesure un tout petit peu moins de 27 centimètres de long alors qu'elle est entièrement carénée, comme les dernières cartes du fabricant. L'électronique de la carte est en effet masquée par un carter métallique noir brillant dont l'extrémité est légèrement de biais ce qui permet, dans certains boîtiers, de ne pas culbuter la cage des disques durs contrairement au GeForce 9800 GX2. Avec un connecteur PCI-Express 16x, la carte est dotée d'un double connecteur SLI, NVIDIA proposant avec le GeForce GTX 280 la prise en charge SLI et 3-Way SLI. Côté alimentation électrique, il faudra disposer d'un connecteur d'alimentation PCI-Express 2.0 (8 broches donc) et d'un connecteur PCI-Express conventionnel (6 broches).

0000010401368416-photo-nvidia-geforce-gtx-280-la-carte.jpg

NVIDIA GeForce GTX 280 : la carte


Refroidie par un traditionnel bloc composé d'un radiateur à ailettes métalliques avec un cœur cuivre, la carte embarque un ventilateur type cage d'écureuil en son extrémité droite. L'air chaud est donc expulsé à l'extérieur de l'ordinateur alors que la carte comporte comme connectique deux prises DVI et un connecteur mini-DIN pour les sorties vidéos analogiques (S-Vidéo, YUV, etc). Comportant 1 Go de mémoire vidéo, la GeForce GTX 280 utilise des puces Hynix réparties sur les deux faces du PCB. A noter, la présence d'un connecteur SPDIF sur la tranche de la carte pour récupérer le son du PC et l'envoyer sur l'interface HDMI. Précisons pour terminer qu'en fonctionnement le ventilateur de la carte graphique n'est certes pas le plus discret (lorsque la carte s'échauffe) mais ce n'est pas non plus le bruyant, loin s'en faut.

000000DC01368418-photo-nvidia-geforce-gtx-280-la-carte-d-tail-1.jpg
000000DC01368420-photo-nvidia-geforce-gtx-280-la-carte-d-tail-2.jpg

NVIDIA GeForce GTX 280 : Détails
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top