Choisir son boîtier par l'exemple

le 24 décembre 2001
 0
00FA000000051449-photo-du-choix-du-bo-tier.jpg
Le boîtier est certainement l'un des éléments les plus négligé lors de l'achat d'un PC chez un assembleur. Après avoir choisie une configuration "aux petits oignons", il faut en effet souvent rogner pour que tout rentre dans le budget fixé. Dans bien des cas, c'est le boîtier qui est le plus mal loti et c'est à peine si on prend le temps de vérifier l'alimentation.

Cet élément du PC de tout un chacun est pourtant avec l'écran celui qui est amené à être conservé le plus longtemps. Les changements technologiques sont bien peu nombreux et depuis le passage à la norme ATX avec les systèmes Pentium II, il faut reconnaître que l'unique technologie introduite à nos boîtiers est l'ATX v2.03 des Pentium IV.


De l'importance du boîtier



Sans pour autant commencer un discours digne de nos futurs candidats aux élections présidentielles, je dirais simplement ces quelques mots : ne négligez pas le boîtier ! Ce message s'adresse particulièrement à ceux qui envisagent de mettre un jour "les mains dans le cambouis", c'est à dire qui aspirent à ajouter tout seul une barrette mémoire, voire à changer sans l'aide de personne une carte graphique ou un disque dur.

Les habitués du bidouillages pourront leur dire aussi bien que moi : si avoir un boîtier de qualité n'est pas indispensable cela pourra apporter un confort non-négligeable ! De même, tous les amateurs d'overclocking ou de périphériques en pagaille auront vraisemblablement besoin d'un boîtier plus "costaud" que les traditionnelles "moyenne-tour 230W" aux environs de 350 francs.


0087000000051450-photo-un-bo-tier-tr-s-design.jpg

Les grands noms



De fait on peut dégager plusieurs reproches généralement faits aux boîtiers d'entrée de gamme : alimentation trop faible et trop bruyante, mauvaise finition interne et externe, manque d'espace et mauvaise ventilation. Sans vouloir faire un inventaire exhaustif de tous les boîtiers existants, nous allons maintenant voir certains modèles de quelque unes des plus grandes marques. Modèles qui permettront de voir les points qui semblent les plus importants pour être en mesure de choisir "son" boîtier idéal.

Suivront donc dans les prochaines pages le Enermax CS989AL-03, le EnLight EN-7237, le Lian Li PC60-U et les Antec SX830 / SX1030. D'autres modèles seront certainement ajoutés à l'avenir, mais avec ces quelques marques et modèles, il y a déjà de quoi avoir une bonne idée de ce que l'on peut trouver.

Une remarque toutefois avant de commencer, il ne s'agit pas pour nous de tester véritablement ces boîtiers avec comparaisons du bruit, de la chaleur interne, du poids... Même si nous ne manquerons pas de présenter nos impressions, il est davantage question de mettre en avant les plus / moins de chacun d'eux afin de disposer de critères pour choisir son futur boîtier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Carte graphique

NVIDIA : la gamme Turing se vend bien, mieux que la gamme Pascal
Ray tracing : Crytek présente une démo fonctionnelle sur une RX Vega 56
Gigabyte lance enfin sa carte graphique équipée d'un RX 590
Le fondeur américain GlobalFoundries, second mondial derrière TSMC, chercherait un acheteur
GeForce RTX : Battlefield V doit recevoir, sous peu, son patch pour activer le DLSS
Gigabyte s’apprêterait à licencier 5 à 10% de ses effectifs en 2019
Un premier unboxing et démontage de la Radeon VII
La RAM en GDDR6 couterait 70% plus cher que la GDDR5
🔥 Bon Plan : Carte graphique KFA2 GTX 1060 6 Go à 224€
🔥 Bon Plan : GeForce RTX 2070 Palit 8 Go + Battlefield V à 479 euros
Le moteur PhysX de Nvidia passe en open source
Aqua Computer présente ses blocs watercooling pour les RTX
Silverstone : un PCIe souple pour faire de la gym avec votre carte graphique
Le prix de la RAM pourrait baisser de 25 % en 2019 !
scroll top