SOS Cassettes Vidéo : une clé pour sauver vos VHS

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
12 juin 2008 à 17h39
0

Edition des vidéos acquises

Le logiciel fourni par Magix ne s'arrête pas à l'acquisition et permet un éventail assez complet d'opérations de montage. La fenêtre d'édition se décompose en trois parties : une large part de l'écran est consacrée à l'aperçu vidéo. Le bas de la fenêtre est occupé par le banc de montage. Enfin, un panneau latéral permettant d'afficher différents éléments (fichiers, transitions, effets...) vient compléter le tout. L'ergonomie respecte les standards du genre. Ainsi, le banc de montage offre plusieurs vues : une vue « clips » d'ensemble permettant d'afficher un maximum de séquences pour les organiser de manière basique, une vue « clip » plus détaillée permettant d'accéder aux effets ou transitions pour les appliquer rapidement, et enfin une vue « timeline » offrant plus de précision pour le montage des vidéos.

012C000001366202-photo-sos-cassettes-vid-o.jpg
La fenêtre d'édition est divisée en trois panneaux


Selon le degré de précision que vous souhaitez obtenir, vous choisirez votre vue préférée. Dans tous les cas, l'utilisation s'avère extrêmement simple : en vue « clips », tout se fait par glisser/déposer. Vous agencez les différentes vidéos comme bon vous semble. La vue « clip » détaillée comporte des icônes permettant d'ajouter facilement une transition ou un effet à une vidéo. Comme dans tout logiciel de montage qui se respecte, la majorité de ces éléments sont d'un goût assez douteux dès qu'on en abuse.
La vue « timeline » permet de contrôler le montage de son film de manière plus précise. Il faut néanmoins préciser que Films sur DVD 7 n'est pas un logiciel de montage complet comme Pinnacle Studio, Final Cut ou Magix Video Deluxe. Le logiciel ne gère qu'une piste vidéo, une piste audio et une piste d'incrustation de titres. Néanmoins, cette vue permet de manipuler avec précision les clips à la souris : redimensionnement, application de fondus par déplacement d'une courbe, création d'un fondu enchainé en superposant deux clips, réglage du niveau de la piste son... toutes ces opérations sont réalisables de manière intuitive sans même plonger dans le manuel, d'ailleurs assez succinct.

012C000001366130-photo.jpg
La timeline permet une édition plus précise des vidéos


En plus des effets plutôt superflus, on trouve également des réglages d'image et de son, nettement plus utiles. L'accès à ces réglages se fait depuis le menu FX en mode clip, ou par un clic droit sur la piste vidéo en mode Timeline. Le module de réglages contient 4 onglets : Luminosité (pour régler la luminosité, le Gamma et le contraste), Couleur (Balance des blancs, suppression des yeux rouges, saturation, colorisation, niveaux de rouge, bleu et vert), Netteté et Image TV (pour optimiser certains paramètres comme l'entrelacement). Pour la plupart des paramètres, des pré-réglages sont disponibles. Un aperçu en temps réel permet d'observer les changements appliqués et une case à cocher permet de désactiver tous les effets temporairement, ce qui s'avère assez pratique pour comparer le rendu avant et après. Un double affichage aurait peut-être été encore plus efficace. Un autre outil permet de régler la taille de l'image et sa position. Il permet notamment d'effectuer une symétrie horizontale ou verticale, mais également d'agrandir ou rétrécir l'image à la souris, et d'effectuer des rotations de l'image. Cette possibilité est intéressante, notamment pour les utilisateurs d'appareil photo numériques qui ont parfois tendance à prendre leurs vidéos « à l'envers ». Malheureusement, cet outil manque cruellement de précision : le curseur a des ratés et il est très difficile d'effectuer une rotation précise à 90°.

012C000001366206-photo-sos-cassettes-vid-o.jpg
Des réglages de couleur ou de contraste peuvent être appliqués à l'image


Des réglages peuvent également être appliqués à la piste sonore, en effectuant un clic droit sur celle-ci en vue Timeline (sélectionnez Nettoyage Audio). Là encore, on trouve quatre onglets donnant accès à quatre types de réglage : Réduction du bruit (pour supprimer les clics ou le bruit de fond), Egaliseur (pour régler les graves, milieux et aigus), Compresseur (un outil permettant de corriger les différences de niveaux entre les sons les plus forts et les plus faibles) et Effets Stéréo (pour régler la balance et l'espacement des canaux). On appréciera une fois de plus la clarté du module, l'aperçu du résultat en temps réel et les préréglages pour les utilisateurs néophytes.

012C000001366204-photo-sos-cassettes-vid-o.jpg
La piste son dispose également d'outils de nettoyage et de correction
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top