Les applications sur-téléchargées par les Chinois depuis l'épidemie du Coronavirus

20 février 2020 à 13h10
0
Coronavirus applications

L'épidémie de coronavirus engendre un effet secondaire inattendu : la consommation d'applications mobiles chez les utilisateurs chinois a explosé ces derniers jours.

En raison des mesures de confinement prises dans certaines régions chinoises à forte population, de nombreux Chinois qui ne peuvent pas sortir de chez eux passent le temps sur leur smartphone. Une aubaine pour les éditeurs d'applications, qui voient leur nombre d'utilisateurs et leurs revenus augmenter.


Les jeux mobile en profitent

D'après un rapport du cabinet AppAnnie, 222 millions de téléchargements d'applications ont été effectués rien que sur l'App Store d'Apple depuis le 2 février 2020 en Chine. Soit une hausse de 40 % sur la période par rapport à l'année dernière.

Habituellement, on constate une augmentation du volume d'installation durant le Nouvel An lunaire, pendant lequel les enfants et les travailleurs sont en congés. Mais, cloîtrés chez eux plus longtemps que prévu à cause de l'épidémie de coronavirus, les Chinois ont continué à télécharger massivement après leurs vacances.

On apprend que ce sont les jeux vidéo qui ont le vent en poupe. C'est le genre d'application qui profite le mieux de la situation. Pour rappel, le marché du jeu vidéo en Chine est très différent de ce qu'il est chez nous, avec une très faible part de marché accordée aux consoles au profit du mobile.


Les fabricants de hardware sont moins bien lotis

Par conséquent, les éditeurs d'applications et leurs investisseurs se frottent les mains devant cet afflux de nouveaux utilisateurs. Le géant Tencent, considéré comme le numéro 1 mondial du jeu vidéo, voit la valeur de son titre en Bourse bondir pour atteindre son meilleur score depuis près de deux ans. Le cours de New Oriental, qui publie des applications éducatives, a quant à lui pris 17 % depuis le début de l'année.

Tout le contraire des constructeurs tech qui voient les lignes de production à l'arrêt ou au ralenti et qui craignent pour leur chiffre d'affaire. Apple anticipe un premier trimestre décevant à cause du coronavirus, alors que NVIDIA a revu ses prévisions de revenus à la baisse de 100 millions de dollars par rapport aux premières estimations.

Source : Les Échos
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top