McAfee Antivirus Plus

24 février 2014 à 14h42
0
McAfee, ou Intel Security comme on devrait dire à présent, continue sur son modèle SaaS : pas de nouveau produit annuel mais des mises à jour d'un service qui évolue à son propre rythme. L'an dernier, McAfee avait revu son interface pour s'adapter au tactile. Depuis, McAfee a amélioré son moteur de détection et promet un impact plus modéré sur les performances.

Fonctionnalités



McAfee met depuis quelques années un coup de frein à l'ajout de fonctionnalités, et en fait, depuis l'analyseur de vulnérabilités ajouté fin 2012, aucune nouveauté n'a vu le jour. Pour rappel, il permet de rechercher l'existence de mises à jour de Windows, mais aussi d'applications tierces, parmi lesquelles on trouve Safari, Opera, Chrome, Firefox, Skype, BitComet, VLC, Teamviewer ou encore VMWare Player. Les mises à jour sont réalisées automatiquement si le logiciel le permet.

01F4000007184382-photo-mcafee-2014-accueil.jpg


L'éditeur se distingue toujours par l'intégration d'un vrai pare-feu bi directionnel dans son antivirus de base, ce qu'il est un des seuls à proposer. La protection antivirus utilise le modèle désormais bien rodé de mélange entre signatures, réputation via le cloud et analyse comportementale. À la rentrée dernière, McAfee a procédé à une réécriture de son moteur de détection, qui utilise désormais une base de signature de plus petite taille, et analyse plus rapidement les menaces détectées.

01F4000007184388-photo-mcafee-2014-protection-antivirus.jpg


On retrouve le module SiteAdvisor, permettant d'analyser les résultats de recherche de Google, Yahoo et Bing, ainsi que les liens présents dans les flux Facebook, LinkedIn et Google+. C'est pratique, bien implémenté sur les navigateurs compatibles (Internet Explorer, Mozilla Firefox et Chrome), et ça évite les mauvaises surprises, même si on regrette toujours l'absence d'analyse des liens de Twitter.

01F4000007184392-photo-mcafee-2014-site-advisor-alerte.jpg


Interface



McAfee a introduit fin 2012 une nouvelle interface pensée pour le tactile, et elle n'a pas bougé d'un pixel depuis. La présentation en mode « tuiles » peut déconcerter et s'avérer assez encombrante, mais il faut bien admettre que c'est plutôt clair.

01F4000007184394-photo-mcafee-2014-vulnerabilites.jpg


Pour les utilisateurs qui trouveraient étrange de jongler entre les préférences des différents modules, une section Navigation permet de retrouver toutes les fonctionnalités et tous les paramètres en un écran.

01F4000007184386-photo-mcafee-2014-navigation.jpg


Performances



McAfee Antivirus Plus se montre plutôt efficace, notamment en matière de détection de sites malveillants récents : lors de nos tests, il a été rarissime de ne pas le voir bloquer une URL ou un téléchargement malveillant à la source. La détection de menaces connues, sans atteindre les sommets de G Data, BitDefender ou F-Secure sur nos samples, reste tout de même largement satisfaisante.

Benchmark : 332-3742


Le bilan est un peu moins bon en terme d'impact sur les performances : on note souvent des pics de consommation de mémoire vive lors des analyses, et une consommation CPU relativement élevée. Le module de protection en temps réel nous a paru ralentir de manière significative les opérations mettant à contribution le processeur et le disque, comme une décompression d'une archive volumineuse. Le démarrage de Windows est un peu impacté : une vingtaine de secondes en plus en moyenne.

Benchmark : 332-3744


Conclusion



McAfee Antivirus Plus est une bonne solution, mais sa version de base, bien qu'intégrant un pare-feu, n'est peut-être pas l'offre la plus avantageuse de l'éditeur. Une solution de ce type prend vraiment tout son intérêt en mode « tout-en-un », et pour les utilisateurs à la recherche d'un antivirus léger en ressources, on trouve mieux ailleurs. On appréciera tout de même l'interface utilisateur très agréable et la détection de sites malveillants performante et très bien intégrée.



McAfee Antivirus Plus

Les plus
+ Fonctionnalités complètes
+ Intègre un pare feu
+ Bonne protection web
Les moins
- Un peu lourd peut-être ?
- Protège Facebook mais pas Twitter
Efficacité
Fonctionnalités
Performances
Ergonomie
3


Modifié le 17/09/2018 à 10h52
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top