Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait

09 mai 2016 à 12h30
0

Une identité difficile à prouver

En décembre 2015, Craig Wright avait révélé son identité sans toutefois apporter de preuves tangibles de la paternité de son invention. Il est en effet possible de signer une transaction sans pour autant prouver que l'on est bien la personne détentrice d'une clé de chiffrement. Ses affirmations ont donc été rapidement mises en doute par des spécialistes.

Certains d'entre eux, ont ainsi estimé que le fait d'utiliser une telle signature pour cette transaction ne justifie en rien qu'il est bel et bien Satoshi Nakamoto. D'autres observateurs ont noté que les informations avancées par l'homme pourraient ne pas être démontrables, ou très difficilement.

08436292-photo-satoshi-nakamoto-bitcoin-wright.jpg


Ces révélations ne peuvent donc pas être clairement authentifiées et plusieurs incertitudes planent encore sur les implications réelles de cet individu dans la création de la monnaie virtuelle. D'autant que la recherche de Satoshi Nakamoto a déjà connu des ratés. En mars 2014, le magazine Newsweek avait cru tenir l'identité du père du bitcoin en la personne de Dorian Satoshi Nakamoto. Le japonais de 64 ans résidant aux Etats-Unis avait démenti être le créateur de la crypto-monnaie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top