Box antivirus : l'avenir de la protection pour tous vos appareils connectés ?

15 mars 2018 à 18h30
0

BitDefender Box 2 : présentation et premiers contacts

La BitDefender Box se présente sous la forme d'une petite tour, pas tout à fait triangulaire, ni totalement cylindrique. Vue de l'extérieur, la grille sur le dessus et la petite lumière circulaire en façade pourraient presque faire penser à un assistant vocal, mais non : la BitDefender Box n'émet pas le moindre son, et on ne peut pas lui parler.

Bitdefender BOX2 500PX.jpg


À l'intérieur, on trouve un petit routeur Wi-Fi équipé d'un processeur ARM double cœur, de 4 Go de stockage interne et de 1 Go de mémoire vive, une amélioration assez substantielle par rapport à la première mouture (simple coeur, 64 Mo de RAM et 1 Go de mémoire flash). Le modem est compatible Wi-Fi b, g, n et ac et gère les bandes 2,4 et 5 GHz, avec une configuration d'antennes MIMO 3x3. Bref, à priori de quoi remplacer le Wi-Fi fourni par votre FAI.

BOX2-back.jpg


La BitDefender Box se connecte à votre box ou routeur via Ethernet, et intègre un second port. Le câble pour relier les deux boitiers est en revanche un peu court : vous ne pourrez pas placer votre box trop loin de votre routeur, à moins d'utiliser un autre cordon (que vous avez certainement quelque part).

Le processus d'installation est relativement simple, surtout si vous utilisez directement votre box internet comme routeur. La configuration passe essentiellement par l'application mobile BitDefender Central, disponible sur iOS et Android. Si vous avez la flemme de la chercher sur l'App Store ou Google Play, la fiche d'installation vous fournit le QR Code pour accéder directement au lien correspondant.

BitDefender Central screenshot 2.PNG
BitDefender Central screenshot 3.PNG


Une fois l'app installée, il faut lui indiquer votre réseau Wi-Fi et lui fournir sa clé. Un clone sécurisé du réseau va alors être créé. En théorie, vous n'aurez pas à reconfigurer vos appareils pour qu'ils s'y associent, le SSID et le mot de passe restant les mêmes. En pratique, sur notre Freebox, nous avons dû changer le mot de passe Wi-Fi. Celui fourni par Free était trop long pour la BitDefender Box, qui ne gère que les clés de plus de 64 caractères.

En admettant que votre mot de passe ne pose pas le même problème, la Box détecte alors tous les appareils connectés à votre réseau. Lors de nos tests, ils ont tous été identifiés correctement. Pour les PC, Mac, et appareils iOS ou Android, l'application vous propose d'installer une solution desktop ou mobile via un lien envoyé par mail.

BitDefender Central screenshot 12.PNG


L'offre BitDefender Box inclut un an de BitDefender Total Security, la solution la plus complète de l'éditeur, installable sur un nombre illimité de PC sous Windows, Mac, smartphones et tablettes. Pour les autres appareils, la seule option disponible est l'analyse des vulnérabilités liées au réseau.

La question des notifications vient immédiatement à l'esprit : quand un comportement suspect ou un nouveau périphérique est détecté, l'app BitDefender Central vous avertit. Lors des premières utilisations, ces notifications s'empilent naturellement, avec un côté quelque peu répétitif : vous voilà alerté de la parfaite sécurité de 15 dispositifs connectés ! En espérant que cela sera corrigé prochainement, les notifications (mais pas l'interface de l'app) que nous avons reçues étaient toutes en anglais !

BitDefender Box notifications


BitDefender Central fournit également des rapports d'activité : graphique du trafic protégé et menaces bloquées par jour. La petite fenêtre pop-up qui affiche le détail des menaces est cependant trop étriquée et toutes les données n'apparaissent pas en entier.

BitDefender Central screenshot 16.PNG


En revanche, hormis vous indiquer que votre protection BitDefender locale est installée ou non, l'interface fournit finalement peu d'informations sur la protection en tant que telle. Idem sur l'analyse des vulnérabilités : aucune n'a été détectée sur notre matériel, mais on manque de détails.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top