Android Auto : sans fil, sans voiture et sans les mains

19 mai 2016 à 13h15
0

Google facilite l'accès à Android Auto, l'interface simplifiée permettant d'utiliser des applications en conduisant, de trois manières.

Google a profité hier de sa conférence annuelle Google I/O pour annoncer un lot de bonnes nouvelles en matière d'automobile. La société améliore Android Auto.

Android Auto sans fil

Premièrement, Android Auto pourra fonctionner sans fil, via Wi-Fi. Jusqu'à présent il fallait brancher son téléphone à la voiture par USB. Certes, une liaison Wi-Fi permanente impute sérieusement l'autonomie d'une batterie et il faudra de toute manière l'alimenter, mais un nombre grandissant de téléphones et de voitures offrent pour cela la recharge sans fil. Dans les voitures compatibles, le conducteur n'aura donc qu'à poser son téléphone dans le vide poche pour profiter de ses applications sur l'écran de la voiture.

Précisons à ce sujet qu'Apple a annoncé l'année dernière que CarPlay pourrait fonctionner sans fil, mais qu'on n'a plus eu de nouvelles depuis. Google précise quant à lui qu'ajouter la prise en charge du sans fil est assez simple sur des véhicules qui disposent déjà d'Android Auto et d'une connectivité Wi-Fi. On peut donc espérer que des véhicules existants pourront en bénéficier, mais Google n'a livré aucune précision quant à la disponibilité du dispositif.

À voir aussi :
Découverte d'Android Auto en vidéo
CarPlay : pour utiliser son iPhone au volant


0230000008446562-photo-android-auto.jpg

Android Auto sans les mains

Deuxièmement, on pourra enfin invoquer Android Auto à la voix, sans avoir à taper sur le micro à l'écran. On se demande pourquoi cette fonction a tant tardé, plus de deux ans après le lancement d'Android Auto, car s'il y a bien un contexte qui se prête à un fonctionnement totalement mains-libres, c'est bien celui-ci.

Quoi qu'il en soit, l'interface sera constamment à l'écoute de la commande « OK Google ». Elle le sera par le biais du micro du téléphone, et non par celui de la voiture. La commande ne fonctionnera donc pas dans les voitures dans lesquelles le téléphone est branché dans l'accoudoir central.

À lire aussi : Logi ZeroTouch : un assistant vocal mains libres et malin pour conducteur

0000019008446552-photo-google-i-o-2016-android-auto.jpg
0000019008446554-photo-google-i-o-2016-android-auto.jpg

Android Auto sans voiture dernier cri

Troisièmement, et c'est la nouveauté la plus importante, car elle concerne tous les automobilistes utilisant Android, Android Auto s'émancipe. L'interface simplifiée ne nécessitera plus une voiture compatible, elle sera disponible directement sur l'écran du téléphone.

De nombreux automobilistes utilisent déjà leur téléphone au volant, fixé à un support. Ils pourront lancer l'application Android Auto et bénéficier d'une interface plus adaptée à la conduite, avec de gros boutons qui détournent nettement moins l'attention du conducteur. Il ne faudra plus qu'une connectivité Bluetooth pour moderniser sa voiture, et de nombreux modèles en sont équipés de série depuis plusieurs années.

À lire aussi : Ford lance Sync 3 donc CarPlay et Android Auto en France et en Europe

0000019008446556-photo-google-i-o-2016-android-auto.jpg
0000019008446558-photo-google-i-o-2016-android-auto.jpg

Toutes ces nouveautés ne seront pas directement liées à Android N. Les possesseurs de téléphones qui ne seront pas mis à jour pourront ainsi en profiter. On ne sait pas en revanche quand elles seront lancées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top