Qwant lance Qwant Maps, son service concurrent à Google Maps

 le jeudi 06 décembre 2018

Le moteur de recherche français et respectueux de la confidentialité des données lance Qwant Maps en version alpha.

Après Qwant Music et Qwant Junior, le moteur de recherche s'attaque à la cartographie avec Qwant Maps. En réalité accessible en version alpha depuis plusieurs semaines, le service est pour le moment assez chiche en fonctionnalités.

Un service basé sur OpenStreetMap

Pour proposer son service de cartes, Qwant se sert des bases de OpenStreetMap. Mais pour l'heure, il n'est question que de consultation.

En effet, il est pour le moment impossible d'utiliser la navigation (l'option est grisée), et donc d'utiliser Qwant Maps pour ses trajets du quotidien. On remarque cependant que le service liste d'ores et déjà les enseignes présentes dans les villes, et même les plus récentes à l'instar de l'Apple Store des Champs Élysées.


Pour l'heure, impossible d'utiliser la navigation sur Qwant Maps. © Qwant Maps

Il reste néanmoins possible d'ajouter certaines adresses à ses favoris afin d'y avoir accès plus rapidement. Cependant, un long chemin reste encore à parcourir, puisque les fiches descriptives de chaque lieu manquent encore cruellement d'informations (à propos des horaires, notamment).

Qwant en pleine ascension

S'il a été lancé en catimini, Qwant Maps fait partie d'un triptyque de projets annoncés au début de l'été dernier. En plus de se poser en concurrent de Google sur la cartographie et la navigation, la start-up française développe également son propre service de paiement mobile et d'e-mails.

Des projets qui ont du sens, notamment depuis que le scandale Cambridge Analytica a permis à de nombreux internautes d'avoir un déclic quant aux enjeux de la confidentialité de leurs données personnelles. D'après SimilarWeb, Qwant est désormais le second moteur de recherche le plus utilisé par les Français, avec pas moins de 60 millions de visites mensuelles.

Le fleuron de la FrenchTech se rêve en moteur de recherche d'une Europe soucieuse de la protection de ses données personnelles, et ses plus récents partenariats prouvent bien que Qwant se donne le moyen de ses ambitions.

Il y a 17 commentaires

Popoulo
il y a 7 jours

“à l’instar de l’Apple Store des Champs Élysées.” Ouf… les gens sont sauvés.
Enfin bref, un maps bien pourrave… et quant au “En plus de se poser en concurrent de Google”, essayez de rester sérieux 2mn…