Black Friday : malgré une chute des recherches, les Français toujours aussi friands de bonnes affaires

25 novembre 2021 à 08h05
5

Si on note une baisse de la recherche pour le « Black Friday » ces deux dernières années, la France reste le sixième pays où la demande est la plus importante.

Alors que nous sommes en pleine période de Black Friday , le spécialiste du marketing digital, Semrush, s'est intéressé à l'évolution et à la popularité de cet événement au départ exclusivement dédié au marché américain, mais qui s'est depuis répandu dans le monde entier. Plusieurs enseignements sont à tirer de ce rapport, et le premier vous surprendra peut-être. Ces deux dernières années, effet pandémique ou pas, le terme « Black Friday » est en baisse dans les recherches. Mais il s'agit d'une diminution en trompe l'œil, prévient Semrush.

Le Black Friday semble avoir atteint sa pleine notoriété

Ces deux dernières années, les internautes ont moins souvent recherché le terme « Black Friday ». Mais cela ne signifie pas pour autant que l'événement perd en popularité, puisque les sites de e-commerce eux-mêmes indiquent avoir noté une croissance de 9,02 % des recherches par rapport à l'année dernière.

Cela confirme sans aucun doute le fait que la part de recherches liée à la curiosité autour de ce que représente le Black Friday a laissé la place à celle liée à la volonté de faire une bonne affaire, c'est-à-dire à l'achat. En gros : le Black Friday a atteint sa pleine notoriété, et il n'est plus nécessaire de le rechercher en ligne. On part directement à sa rencontre sur les sites ou plateformes de notre choix.

Semrush estime qu'il faut s'attendre à un nouveau record de fréquentation sur les sites de vente en ligne.

Les Scandinaves, de grands fans du Black Friday

La France, elle, reste dans le peloton de tête des pays où la demande est la plus forte en ce qui concerne le Black Friday (en rapport à la population) et est en sixième position, juste derrière le Portugal. Mais les champions, ce sont les Scandinaves. La Finlande, la Suède, le Danemark et la Norvège sont les quatre pays du globe où l'intérêt pour le Black Friday est le plus important depuis octobre 2020. Concernant le nombre de requêtes, là, les choses sont différentes, et c'est le Brésil qui arrive en tête, avec 8 millions de recherches, contre 3,3 millions pour la France.

Si l'on s'intéresse aux e-commerçants à présent, vous ne serez pas surpris de voir Amazon dominer tous les autres. Cdiscount, eBay, la FNAC, Leroy Merlin, AliExpress, Vinted , Carrefour, Ikea, Decathlon, Apple et Samsung suivent dans l'ordre.

Notons enfin, parmi les enseignements majeurs à tirer de l'étude, que la bataille est rude dans la catégorie des produits électroniques les plus recherchés en lien avec le Black Friday. Entre le mois d'octobre 2020 et le mois de septembre 2021, l'expression « tv black friday » a généré 522 000 recherches moyennes mensuelles dans le monde. Le téléviseur bat l'ordinateur , puisque « laptop black friday » arrive seconde, avec 482 000 recherches. Le smartphone est bien plus loin derrière.

Source : Semrush

Voir les 5 commentaires sur le site

Articles récents