Le marché du GPU progresse nettement sur un an : NVIDIA domine toujours AMD

24 novembre 2021 à 16h40
13

Dans un marché en nette hausse, mais passablement troublé, NVIDIA va bien, très bien même. Merci pour lui.

Habitué des statistiques précises sur l'état du marché du GPU, l'institut Jon Peddie Research dévoile aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre 2021. Plusieurs enseignements sont à tirer.

Un marché bouleversé

En premier lieu, il est question de 101 millions d'unités de GPU livrées sur l'ensemble du trimestre. Ce chiffre est en baisse très nette par rapport au trimestre précédent (-18,2 %), mais montre tout de même une belle croissance sur un an (+12 %).

Selon Jon Peddie, président de JPR, ces chiffres confirment le caractère particulièrement troublé de la période que l'on traverse. En effet, de manière générale, le troisième trimestre est meilleur que le deuxième. Non seulement, ce n'est pas le cas cette année, mais l'écart observé est même le plus fort jamais enregistré.

Jon Peddie insiste en précisant que « la COVID continue de déséquilibrer une fragile chaîne d'approvisionnement qui repose encore trop sur des flux tendus. Nous ne nous attendons pas à la voir se stabiliser avant la fin de 2022. En attendant, il y aura des surprises. »

NVIDIA seul maître sur le GPU dédié

L'autre enseignement touche à la répartition entre les trois géants du GPU. D'emblée, on note que, bien sûr, Intel est encore largement dominateur, dès lors que l'on prend aussi en compte les iGPU. Au troisième trimestre 2021, il s'arroge 62 % de parts de marché.

Sa domination est toutefois moins forte qu'au deuxième trimestre, où il détenait 68 % de parts de marché. NVIDIA progresse pour revenir à 18 % de parts de marché, comme ce fut le cas au deuxième trimestre 2020. AMD semble lui aussi en forme, avec 20 % de parts de marché, un chiffre en hausse par rapport au trimestre dernier (19 %) et à 2020 (19 %).

En revanche, dès lors que l'on se focalise sur le seul marché de la carte graphique , que l'on exclut donc les iGPU, la lutte devient un duel duquel AMD sort perdant. Avec 83 % de parts de marché (stable par rapport au deuxième trimestre 2021), NVIDIA domine de la tête et des épaules : il ne contrôlait « que » 80 % du marché au deuxième trimestre 2020.

Voir les 13 commentaires sur le site

Articles récents