Winamp annonce un retour mais le monde a-t-il encore besoin d'un Winamp ?

23 novembre 2021 à 16h40
32

Le lecteur historique annonce son come back et promet de nous connecter à nos musiques et artistes préférés. Mais il semble qu'il arrive bien après la guerre. Alors, retour gagnant ou baroud d’honneur ?

Le player média iconique des années 90 avait disparu des écrans radars depuis longtemps. Supplanté par une féroce concurrence, ses créateurs n’avaient pas su anticiper la révolution du streaming musical payant . Pourtant, fort de son nom et encouragé par l’attachement que lui porte une communauté de fans acharnés, Winamp revient en force.

Un nouveau logiciel en bêta

Depuis son lancement en 1997, Winamp s’enorgueillit d’une communauté fidèle de 80 millions d’utilisateurs dans le monde. Après des années de silence, la firme décide de lancer un nouveau logiciel, qu'il est possible de bêta-tester sur le site de Winamp (à retrouver dans les sources de cet article).

Avec ce nouveau projet, l'entreprise promet de laisser aux artistes un contrôle total sur leurs œuvres. Une promesse de revenus plus équitables est également évoquée. Pour autant, l’éditeur historique ne dévoile pas sa stratégie. On ignore pour l'heure comment il parviendra à garantir une telle liberté…

Beaucoup de conditionnel et peu de certitudes

AudioValley, la holding propriétaire de Winamp et de Shoutcast , indique que la version remastérisée du programme pourrait donner naissance à une plateforme incontournable pour les passionnés. A priori, il ne s’agira donc pas d’un « banal » lecteur de musique. En promouvant des contenus interconnectés (livres audio, podcasts, radio) en complément du streaming musical, Winamp pourrait ainsi proposer une expérience globale à ses utilisateurs. Cependant, aucune date de sortie n'est annoncée.

Les promesses sont belles. Elles n’engagent toutefois que celles et ceux qui les croient. Nous restons sur notre faim. Si Winamp attaque de front Apple Music , Deezer , Spotify ou Amazon, il faut espérer que la stratégie et les moyens mis en œuvre soient à la hauteur. L’éditeur peut également prendre le contre-pied des majors du secteur et proposer une expérience différente, plus novatrice. Peut-être comme SoundCloud , en soutenant des talents émergents et en leur donnant une meilleure visibilité ? On peut l’espérer, car la déception serait grande si tout ceci n'était qu'un simple coup de pub…

Sources : Winamp , AudioValley

Voir les 32 commentaires sur le site

Articles récents