Alphabet (Google) va intégrer des robots à ses équipes pour les tâches d'entretien

23 novembre 2021 à 15h55
2

La maison mère de Google, Alphabet, va utiliser des robots pour nettoyer ses bureaux.

Une flotte de plus de cent prototypes vient d’être lancée par la firme pour accomplir de manière autonome différentes tâches comme trier les déchets ou nettoyer les tables dans les bureaux du groupe…

Introduire des robots dans le quotidien

Le 19 novembre, Hans Peter Brøndmo, « Chief Robot Officer » et directeur du projet Everyday Robots a annoncé dans un communiqué la sortie des laboratoires d'une flotte de robots qui vont venir aider le quotidien des employés d’Alphabet. Ils sont autonomes et ont été programmés pour accomplir une grande variété de tâches dans les bureaux.

Ce projet est piloté par la branche « X » d'Alphabet, anciennement Google X Lab, qui a pour ambition de créer de nouvelles technologies afin de résoudre certains des problèmes les plus complexes rencontrés dans le monde. Everyday Robots tend ainsi à créer des machines capables d’apprendre pour nous aider l'humain dans la vie de tous les jours.

Dans les prochains mois, les premiers prototypes de « X » vont donc se balader dans Mountain View et s’occuperont d’essuyer les tables ou d'ouvrir les portes des salles de réunion pour vérifier si elles ont besoin d’être rangées ou s’il manque des chaises. Petit à petit, les tâches qui leur sont affectées seront étendues.

Des robots capables d’apprendre

L’intérêt principal de ces robots est leur capacité à évoluer. Les équipes de X ont construit un système intégré de matériels et de logiciels spécifiquement pensés pour l’apprentissage.

Les robots d'Alphabet sont équipés de différentes caméras et capteurs qui leur permettent de prendre en compte le monde alentour. « Grâce à une combinaison de techniques d'apprentissage automatique, [...] les robots ont progressivement acquis une meilleure compréhension du monde qui les entoure et sont devenus plus habiles dans l'exécution de tâches quotidiennes », explique Hans Peter Brøndmo.

Ces expérimentations ne sont que le début du projet pour Alphabet. Pour la firme, l'enjeu est de créer un robot, capable d'apprendre, à un prix abordable… Affaire à suivre donc.

Source : X company

Voir les 2 commentaires sur le site

Articles récents