En forme, NVIDIA lance le DLSS 2.3, un outil d'analyse d'images… et de nouveaux pilotes

18 novembre 2021 à 16h50
2

News compte triple pour NVIDIA qui met les bouchées doubles pour convaincre toujours plus de joueurs du bien-fondé de ses solutions.

Coup sur coup, ce ne sont pas moins de trois nouvelles, d'importance variable, reconnaissons-le, que nous fait parvenir NVIDIA, décidément très actif ces derniers temps.

DLSS 2.3 : plus précis dans les mouvements

En premier lieu, c'est donc la nouvelle version du fameux DLSS (pour Deep Learning Super Sampling) qui est mise en avant par NVIDIA. Si vous lisez Clubic, sans doute connaissez-vous déjà la fonctionnalité.

Faisons bref : il s'agit du système de mise à l'échelle imaginé par NVIDIA en s'appuyant sur les progrès de l'intelligence artificielle pour aboutir à quelque chose de visuellement réussi (pour se rapprocher de la 4K par exemple), tout en préservant un haut niveau de performances.

Et bien, le DLSS passe maintenant en version 2.3 et par l'intermédiaire de Bryan Catanzaro, son vice-président des recherches en Deep Learning, NVIDIA se fend d'une longue vidéo explicative pour en détailler toutes les subtilités. Il est notamment question d'accroître la netteté de l'image, mais aussi et surtout de mieux gérer tout ce qui a trait aux mouvements.

Des améliorations plus particulièrement repérables dès lors que les jeux vidéo font usage de particules et qui, selon NVIDIA, doivent permettre de rendre complètement obsolète l'ancienne technique de Spatial Upscaling. Évidemment, celle-ci est exploitée par le concurrent de toujours, AMD.

Comme souvent, la balle est maintenant dans le camp des développeurs, car NVIDIA précise que pour exploiter le DLSS 2.3, les studios se doivent de réaliser quelques changements. 16 jeux déjà disponibles parmi lesquels Cyberpunk 2077 , Deathloop , DOOM Eternal ou Rise of the Tomb Raider ont d'ailleurs été mis à jour en ce sens.

ICAT pour comparer de deux à quatre vidéos

À sa manière assez unique de joindre le geste à la parole, NVIDIA ne nous propose plus de le croire sur parole et livre un logiciel permettant à tout un chacun de tester lui-même les progrès réalisés. L'outil ICAT pour Image Comparison & Analysis Tool, vous l'aurez compris, nous permet de comparer images et vidéos.

De manière assez schématique, ICAT se présente comme une espèce de table de montage qui permet de synchroniser le plus simplement du monde de deux à quatre vidéos afin de les avoir les unes à côté des autres. Il est alors possible de comparer directement le rendu visuel en fonction des options graphiques retenues. Gratuit et très simple d'emploi, ICAT devrait simplifier la vie des amateurs.

Enfin, de manière presque anecdotique, NVIDIA profite de l'occasion pour déployer un nouveau pilote graphique, le 496.76 WHQL . Il est bien sûr conçu pour accompagner la sortie du blockbuster d'Electronic Arts Battlefield 2042 pour lequel il optimise les performances. NVIDIA souligne aussi la prise en charge du DLSS sur une nouvelle flopée de jeux : Assetto Corsa Competizione, Bright Memory: Infinite, Farming Simulator 22, Hot Wheels Unleashed ainsi que Myth of Empires.

Source : communiqué de presse

Voir les 2 commentaires sur le site

Articles récents