OnePlus, OPPO, realme : tous devraient adopter la recharge 125 Watts sur leurs smartphones en 2022

15 novembre 2021 à 08h30
8

La puissance de recharge fait partie des arguments de vente à la mode pour les constructeurs de smartphones . Et le groupe BBK Electronics, qui compte dans ses rangs OnePlus, OPPO et realme, compte bien franchir de nouvelles étapes en la matière l'année prochaine.

Si les smartphones haut de gamme de ces constructeurs se défendent déjà très bien sur la vitesse de recharge, le conglomérat chinois veut aller encore plus vite en 2022.

Vers une recharge à 125 W généralisée

Il y a quelques semaines, Xiaomi sortait son 11T Pro . Un smartphone de milieu de gamme dont l'un des principaux atouts est de pouvoir être rechargé en 20 minutes seulement grâce à son chargeur 120 Watts. Un record sur le marché, que la concurrence espère bien dépasser sans tarder.

D'après l'informateur Mukul Sharma, les realme GT 2 Pro, OPPO Find X4 et OPPO Find X4 Pro, ainsi que le OnePlus 10 Pro seront tous compatibles avec la recharge ultra rapide à 125 W. Toujours d'après Sharma, OPPO a également dans ses cartons une nouvelle gamme d'appareils (la série « N »), censément plus abordable que la série Find, et qui profiterait également de cette puissance de recharge.

Tous ces nouveaux appareils devraient sortir au cours du premier semestre 2022. 

Puissance de charge : où en est-on sur le marché du smartphone ?

On le sait : recharger à très haute puissance une batterie peut avoir des conséquences néfastes sur sa durée de vie. Pour la préserver sur le long terme, il vaut mieux opter pour une recharge lente, et de préférence sur une batterie pas totalement déchargée. Mais il est évident que disposer d'une telle puissance permet de récupérer très rapidement l'endurance nécessaire pour tenir une journée sans inquiétude. Alors où en sont les concurrents de Xiaomi, OPPO, realme et OnePlus ?

Actuellement, ces constructeurs sont au sommet de la chaîne alimentaire en la matière. Samsung qui, au passage, ne fournit plus de chargeur dans la boîte de ses smartphones, plafonne la puissance de recharge de ses derniers mobiles, par exemple les Galaxy S21 , Galaxy S21+ et Galaxy S21 Ultra , à 25 W. 

Même son de cloche chez Apple, qui ne fournit pas non plus de chargeur. Au mieux, on pourra recharger son iPhone 13 Pro à 20 Watts. Google, et ses tout récents Pixel 6 et Pixel 6 Pro , plafonne quant à lui la recharge à 30 W (également sans fournir le bloc secteur). Dans les sorties récentes, seul le Honor 50 tire son épingle du jeu et autorise une recharge à 66 W avec son bloc fourni.

Source : 91 Mobiles

Voir les 8 commentaires sur le site

Articles récents