Mario Kaloustian, Greenwich : “Nous sommes à un tournant stratégique pour les opérateurs”

Jérôme Bouteiller
04 décembre 2007 à 10h21
0
Offres data illimitées, lancements du iPhone et bientôt du google-phone... Principal pour Greenwich consulting, Mario Kaloustian revient sur les changements intervenus ces dernières semaines dans la sphère télécom et leurs implications pour les opérateurs...

00FA000000554210-photo-mario-kaloustian.jpg
Mario Kaloustian
JB -Mario Kaloustian, bonjour. Après des années d'hésitations, les opérateurs cellulaires s'engagent enfin dans des offres data “illimitées“. Pourquoi ont-ils tant tardé à appliquer au mobile ce principe désormais évident sur le fixe ?


MK -En effet, nous sommes actuellement à un vrai tournant stratégique pour les opérateurs avec deux évolutions majeures : les offres illimitées (nouvelle gamme SFR, les offres Iphone) et l'ouverture des portails, grâce à laquelle nous retrouvons sur le mobile les acteurs du Web comme Google, eBay, iTunes, etc.

Les offres illimitées sont une demande claire des clients qui souhaitent avoir une tarification lisible et prévisible. La forfaitisation et le « tout compris » répondent à ce besoin. Si les opérateurs mobiles ont un temps de retard par rapport au fixe, c'est que les problématiques capacitaires ne sont pas les mêmes. La ressource radio des opérateurs mobiles est une ressource rare et partagée et s'accommode mal d'un usage totalement débridé, tant au niveau coût qu'au niveau dimensionnement du réseau.

JB -Qui seront les gagnants avec cette cette nouvelle donne ? Les opérateurs ou des acteurs du web qui déclineront leurs services sur les mobiles en les finançant par la publicité (Google) ou les services premium (Apple) ?

MK -Idéalement les deux. Si sa présence sur le mobile permet effectivement à un Google d'augmenter son audience et donc de la monétiser, les opérateurs peuvent bénéficier des grands noms du Web et des acteurs comme Apple pour stimuler leurs usages multimédia ou internet mobile. En termes pratiques, grâce à la présence sur le mobile d'acteurs emblématiques comme Google, iTunes, etc. ou à des terminaux offrant une expérience du browsing Web avancée comme l'Iphone, les opérateurs pourront attirer de nouveaux clients intéressés par les services multimédia et susceptibles de payer pour ces services. Les clients existants eux augmenteront leurs usages. De la même manière les acteurs du Web ont besoin des opérateurs qui ont la maîtrise des terminaux et de la relation client et une expérience forte des services multimédia mobile.

JB -Apple impose des reversements aux opérateurs, Google lance sa plate-forme de logiciels, Nokia lance sa régie. Les opérateurs sont-ils menacés ?

MK -Encore une fois, le système a le potentiel d'être vertueux pour tous ces acteurs. Par exemple, il est vrai qu'Apple impose des reversements aux opérateurs, mais en même temps il génère du trafic vers les magasins et crée du « bruit » autour de services multimédia et internet mobile. Autre exemple : les applications Google sont certes susceptibles de concurrencer des applications propriétaires des opérateurs, mais en même temps leur notoriété acquise sur le Web est en mesure d'attirer une audience importante et des clients dont bénéficieront les opérateurs, par exemple avec une plus forte exposition de leur propre portail.

Au lieu d'y voir un ensemble de menaces pour les uns et les autres, il faut y voir un vrai écosystème vertueux, celui-là même qui au Japon par exemple a permis le succès des services multimédia. Cela est possible car les actifs des différents acteurs de cet écosystème en gestation sont fortement complémentaires.

JB -Mario Kaloustian, je vous remercie.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top