Les Etats-Unis testent leur système informatique

15 février 2010 à 11h00
0
0096000002892730-photo-cyber-shockwave.jpg
Les administrations des grands pays industrialisés ou les grandes sociétés et les données sensibles, toutes sont particulièrement dépendantes de leur système informatique. Certains l'ont bien compris et ont récemment mis à mal des institutions comme Google|clubic| (voir Google arrête la censure et menace de quitter la Chine)|fin|.

Toujours prompts lorsqu'il s'agit de défendre leur territoire, les américains n'ont pas fait attendre leur réaction et prévoient de tester leurs défenses informatiques demain, mardi 16 février. C'est à travers une courte vidéo aux relents de blockbuster hollywoodien que le Bipartisan Policy Center (BPC, un groupe indépendant d'étude politique) évoque cet exercice baptisé pour l'occasion Cyber ShockWave.

Etabli sur un scénario pour l'instant tenu secret y compris pour les participants, cette attaque a pour but, selon le BPC, « d'éduquer l'opinion sur nos vulnérabilités ». Une véritable cellule de crise sera mise en place pour l'occasion afin de contrôler en temps réel la coordination avec les services de sécurité et le secteur privé.

Parmi les acteurs de ce scénario, on trouve notamment l'ancien directeur de la CIA Michael Hayden, mais aussi l'ancien secrétaire à la Sécurité intérieure de George W. Bush, Michael Chertoff, et l'ancien directeur du renseignement américain John Negroponte. La presse sera conviée et le tout bien évidemment filmé pour une retransmission ultérieure sur CNN.

Modifié le 20/09/2018 à 15h54
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top