Les smartphones 5G ? Seulement 1 % de part de marché aux USA en 2019

13 mars 2020 à 17h15
0
Verizon 5G

Les ventes de mobiles pouvant fonctionner avec la technologie de cinquième génération ont décollé l'an dernier outre-Atlantique. Elles restent cependant dérisoires à l'échelle fédérale.

Aux États-Unis, les ventes de smartphones 5G ont occupé une part de marché qui serait inférieure à 1 % sur la totalité des mobiles vendus en 2019, selon le cabinet NPD. La deuxième partie de l'année fut propice à l'achat, avec les lancements de mobiles Samsung, LG et OnePlus compatibles. À tel point d'ailleurs que les ventes furent multipliées par neuf entre le premier et le deuxième semestre 2019.


En 2019, les USA n'étaient pas encore prêts

Si certains espéraient un démarrage canon des smartphones 5G, il est plutôt logique que le marché démarre timidement. Comme tout nouveau réseau mobile, la 5G doit faire face à certains obstacles, tarifaires et structurels. Les prix des téléphones portables (et la rareté des modèles) marquent un premier obstacle important au développement de la techno.

Un autre frein tient à la répartition du réseau sur l'immense carte des États-Unis. En 2019, une grosse trentaine de grandes villes avaient déployé la 5G. C'est beaucoup et peu à la fois. Alors forcément, un faible réseau et des prix élevés ne constituent pas les ingrédients rêvés pour faire décoller un marché. Mais 2019 était une année de transition.


Les Américains, désormais sensibles à la 5G

NPD note que les Américains sont de plus en plus sensibles à la technologie de cinquième génération. 89 % des Américains interrogés se disaient concernés par la 5G au deuxième semestre 2019, contre 73 % au premier. Il y a donc eu une prise de conscience. Cela va même plus loin pour 65 % des sondés, qui font part d'un intérêt pour l'achat d'un mobile 5G. À l'inverse, seuls 15 % des participants déclarent ne pas être intéressées par la techno.

Ces données sont bon signe, et laissent entrevoir une année 2020 qui pourrait marquer le véritable démarrage de la 5G aux USA, si l'offre de devices et le réseau s'améliorent, comme le prédit Brad Akyuz, directeur exécutif de NPD : « Alors que la 5G devient une fonctionnalité standard des modèles phares et que les options d'appareils de milieu de gamme 5G plus abordables font leur apparition, l'adoption de la 5G va croître et potentiellement commencer à conduire des cycles de mise à niveau ».

Reste à savoir désormais comment réagira le marché face au Covid-19, qui pourrait entraîner une baisse des ventes de smartphones, due à un manque de composants pour certains fabricants et à une appréhension des consommateurs pour d'autres.

Source : NPD
Modifié le 13/03/2020 à 18h48
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top