Pour les conspirationnistes, la 5G est responsable du coronavirus (et c'est Dieu qui l'aurait dit)

27 février 2020 à 11h15
0
5G

Les adeptes des théories du complot sont parfois connus pour leurs folles hypothèses sur les Reptiliens et autres Illuminatis. Mais il y a des points sur lesquels les conspirationnistes ne sont généralement pas attendus, comme la 5G.

Pourtant, une nouvelle rumeur est bien présente sur les réseaux sociaux : la nouvelle technologie de réseau sans-fil serait responsable de l'épidémie actuelle de coronavirus.


Un empoisonnement par les radiations, selon Dana Ashlie

Cette rumeur se propage essentiellement sur Facebook et YouTube. Sur Facebook, un important groupe hostile au déploiement de la 5G a partagé un message selon lequel celle-ci serait responsable de l'épidémie qui a touché au moins 80 000 personnes dans le monde. On peut notamment le consulter ici.

Son auteur, John Kuhles, un « chercheur en OVNI » néerlandais, a diffusé un lien vers la vidéo de Dana Ashlie, une théoricienne du complot. Il en dit : « Je défie quiconque de regarder au moins deux fois cette vidéo et de prétendre que cela n'a rien à voir, (ou) que c'est juste une coïncidence. Oui, voilà. Certainement pas ».

La rédaction de The Next Web s'est refusée à donner le lien vers ladite vidéo. Nous ne le donnerons pas davantage, mais si vous y tenez, celle-ci peut facilement être retrouvée à partir de la source de cet article. Jeudi 27 février, la vidéo recensait 276 000 vues. Elle avertit, pendant près d'une heure, sur les dangers de la 5G et comment il est probable que le déploiement de la 5G - dont les premiers cas ont été détectés quelques semaines après l'ouverture des services 5G en Chine, il est vrai - ait conduit à un empoisonnement par les radiations.


Messages divins

Bien sûr, Dana Ashlie dispose de sources fiables. En fait, son message lui vient directement de Dieu, sa page Patreon précisant que « (Dieu) a généreusement partagé des rêves et des visions avec elle concernant le déroulement d'événements relatifs à la fin des temps ».

Elle ajoute que c'est également Dieu qui lui a donné « un background marketing », lui permettant de « faire des vidéos pertinentes et captivantes ». La chaîne YouTube de Dana Ashlie contient des vidéos portant sur des éléments religieux, comme des psaumes ou l'interprétation d'éclipses. Dans l'une d'entre elles, elle prend la défense de Nicolas Cruz, un Américain qui a tué 17 personnes et blessé 17 autres par arme à feu en février 2018. Selon elle, l'homme était en réalité la victime d'un dispositif secret de contrôle mental utilisé par l'armée.

Bien que les explications de la théoricienne continuent d'être vues, elles ont été débunkées il y a déjà plusieurs semaines par le site FullFact. Il explique : « La principale affirmation - selon laquelle la 5G pourrait avoir un impact sur le système immunitaire - est totalement infondée. Il n'y a aucune preuve établissant un lien entre le nouveau coronavirus et la 5G. [...] Comme la 4G, la 3G et la 2G avant elle, les données mobiles 5G sont transmises par ondes radioélectriques - une petite partie de l'ensemble du spectre électromagnétique (qui comprend les micro-ondes, la lumière visible et les rayons X). Ces ondes radio sont non-ionisantes, ce qui signifie qu'elles n'endommagent pas l'ADN à l'intérieur des cellules, comme le peuvent les rayons X, les rayons gamma et les rayons UV ».

Source : The Next Web
Modifié le 27/02/2020 à 11h40
39
26
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top