5G : l'Anssi commencera à délivrer des autorisations dès février, Huawei dans l'expectative

21 janvier 2020 à 12h45
0
antenne 5G

Le calendrier de l'instauration du réseau 5G en France se précise : les autorisations d'installation d'équipements vont être envoyées à partir du mois de février, alors que les enchères de fréquences sont prévues pour le printemps.

Si la situation autour du développement du réseau 5G en France reste encore floue, Guillaume Poupard, Directeur Général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), apporte quelques éléments de réponse à cet égard dans un entretien accordé aux Échos.

Les autorisations arrivent bientôt

Première information, les opérateurs qui ont fait des demandes d'installation d'équipements 5G recevront les premières réponses au mois de février, que celles-ci soient positives ou négatives. Pour rappel, l'Anssi est chargée par le gouvernement de veiller à ce que les opérateurs respectent des règles strictes en matière de sécurité.


Nous vous rapportions il y a quelques mois l'adoption d'un nouveau texte surnommé « loi anti-Huawei ». Celui-ci prévoit que chaque nouvelle antenne installée sur le territoire doit être approuvée. Il s'agirait d'une manière pour l'exécutif d'écarter certains fournisseurs d'équipements sans les citer, et notamment Huawei, qui fait l'objet de nombreuses sanctions aux États-Unis. L'administration Trump a exhorté ses alliés à faire de même et à interdire purement et simplement la présence du groupe chinois chez eux. Il s'agit pour ces pays, dont la France, d'agir prudemment pour tenter de ne vexer ni les États-Unis, ni la Chine.

Des équipements Huawei ?

Guillaume Poupard admet qu'il existe des « risques plus forts » avec les équipements en provenance de Chine à cause du pouvoir que peuvent exercer les autorités chinoises sur les groupes privés. Il conseille ainsi les opérateurs français de bien choisir leurs partenaires et de « gérer leurs risques en connaissance de cause. »

Il fait savoir que si le matériel d'un équipementier est à plusieurs reprises pointé du doigt pour des soucis relatifs à la sécurité, alors celui-ci pourra être écarté du marché français par la force des choses.


Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom font ainsi face à un choix cornélien. Ils savent qu'il n'y a pas de risque 0 avec Huawei, mais que celui-ci offre le meilleur rapport qualité-prix de l'industrie. Il va falloir rapidement trancher. Pour rappel, les enchères pour l'acquisition des fréquences 5G sont prévues au printemps, pour une commercialisation des premiers forfaits à l'été ou pour la rentrée 2020.

Source : Les Échos
5
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top