5G : le premier aéroport belge aura son propre réseau privé en mars 2020

30 décembre 2019 à 16h45
0
aéroport-bruxelles.jpg
© Pixabay

La société Brussels Airport Company devrait profiter de la technologie sans-fil de cinquième génération pour accélérer son efficacité opérationnelle. Et servir peut-être de base à d'autres infrastructures nationales et européennes.

Brussels Airport Company, société qui gère l'aéroport de Bruxelles-National, le premier du pays, a annoncé être en train de développer et de mettre au point un réseau 5G privé. Celui-ci résulte d'une collaboration avec l'équipementier finlandais Nokia et Citymesh, opérateur de télécommunications flamand jusqu'ici peu connu (bien moins que Proximus, Orange et BASE en tout cas) mais qui a réussi le tour de force d'être l'une des deux seules entreprises belges à avoir obtenu une fréquence 5G en Belgique, qui plus est celle de 3,5 GHz, norme standard de l'Union européenne pour la technologie.

La 5G fera émerger de nouvelles technologies dans les aéroports

D'ici la fin du mois de mars 2020, l'aéroport de Bruxelles-National, aussi nommé Zaventem, sera doté de son propre réseau 5G, accessible uniquement aux services aéroportuaires. Il deviendra l'un des premiers lieux belges à accueillir la technologie mobile de cinquième génération. Au sein de l'aéroport, la connectivité sera ainsi plus efficace, plus rapide et plus fiable qu'avec la 4G publique ou le réseau Wi-Fi.


« Brussels Airport confirme sa position de pionnier dans l'innovation numérique en installant son propre réseau 5G ready comme l'un des premiers sites en Belgique et comme l'un des premiers aéroports en Europe. En plus de permettre une optimisation plus poussée des opérations de l'aéroport, la technologie 5G nous permettra également d'accélérer les innovations numériques et de faciliter l'intégration des technologies futures », indique dans un communiqué le PDG de Brussels Airport Company, Arnaud Feist.

L'aéroport pourra effectivement déployer de nouvelles technologies, comme celles mettant en valeur l'IoT, mais aussi les véhicules autonomes, les systèmes de surveillance mobile et les technologies de traçage pour les bagages par exemple.

Citymesh_Smart_Airport_5G.jpg
La future connectivité 5G de l'aéroport de Zaventem (© Citymesh)

Rendre possible ce qui était impossible sous 4G ou Wi-Fi

Sur place, la 5G permettra, dans un premier temps, de renforcer la connectivité à l'extérieur, avant d'être installée à l'intérieur. Chaque nouvelle technologie ou nouvelle application testée via le nouveau réseau sera scrupuleusement étudiée, afin de vérifier son impact sur le fonctionnement de l'aéroport, le but étant d'améliorer son fonctionnement et de faciliter les opérations internes.


« La valeur ajoutée de ce réseau 5G privé montre l'importance de ces bulles privées de connectivité. Cela crée un éventail d'applications qui ne pourrait exister avec le Wi-Fi et les réseaux publics », confirme Mitch De Geest, PDG de l'opérateur Citymesh.

Source : Communiqué de presse
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top