5G : le premier aéroport belge aura son propre réseau privé en mars 2020

30 décembre 2019 à 16h45
0
aéroport-bruxelles.jpg
© Pixabay

La société Brussels Airport Company devrait profiter de la technologie sans-fil de cinquième génération pour accélérer son efficacité opérationnelle. Et servir peut-être de base à d'autres infrastructures nationales et européennes.

Brussels Airport Company, société qui gère l'aéroport de Bruxelles-National, le premier du pays, a annoncé être en train de développer et de mettre au point un réseau 5G privé. Celui-ci résulte d'une collaboration avec l'équipementier finlandais Nokia et Citymesh, opérateur de télécommunications flamand jusqu'ici peu connu (bien moins que Proximus, Orange et BASE en tout cas) mais qui a réussi le tour de force d'être l'une des deux seules entreprises belges à avoir obtenu une fréquence 5G en Belgique, qui plus est celle de 3,5 GHz, norme standard de l'Union européenne pour la technologie.

La 5G fera émerger de nouvelles technologies dans les aéroports

D'ici la fin du mois de mars 2020, l'aéroport de Bruxelles-National, aussi nommé Zaventem, sera doté de son propre réseau 5G, accessible uniquement aux services aéroportuaires. Il deviendra l'un des premiers lieux belges à accueillir la technologie mobile de cinquième génération. Au sein de l'aéroport, la connectivité sera ainsi plus efficace, plus rapide et plus fiable qu'avec la 4G publique ou le réseau Wi-Fi.


« Brussels Airport confirme sa position de pionnier dans l'innovation numérique en installant son propre réseau 5G ready comme l'un des premiers sites en Belgique et comme l'un des premiers aéroports en Europe. En plus de permettre une optimisation plus poussée des opérations de l'aéroport, la technologie 5G nous permettra également d'accélérer les innovations numériques et de faciliter l'intégration des technologies futures », indique dans un communiqué le PDG de Brussels Airport Company, Arnaud Feist.

L'aéroport pourra effectivement déployer de nouvelles technologies, comme celles mettant en valeur l'IoT, mais aussi les véhicules autonomes, les systèmes de surveillance mobile et les technologies de traçage pour les bagages par exemple.

Citymesh_Smart_Airport_5G.jpg
La future connectivité 5G de l'aéroport de Zaventem (© Citymesh)

Rendre possible ce qui était impossible sous 4G ou Wi-Fi

Sur place, la 5G permettra, dans un premier temps, de renforcer la connectivité à l'extérieur, avant d'être installée à l'intérieur. Chaque nouvelle technologie ou nouvelle application testée via le nouveau réseau sera scrupuleusement étudiée, afin de vérifier son impact sur le fonctionnement de l'aéroport, le but étant d'améliorer son fonctionnement et de faciliter les opérations internes.


« La valeur ajoutée de ce réseau 5G privé montre l'importance de ces bulles privées de connectivité. Cela crée un éventail d'applications qui ne pourrait exister avec le Wi-Fi et les réseaux publics », confirme Mitch De Geest, PDG de l'opérateur Citymesh.

Source : Communiqué de presse
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top