Baromètre ANFR : Orange en forme en 4G, tout comme Free Mobile, qui reste à la traîne en 5G

05 décembre 2019 à 08h02
0
antenne-4G-Marseille-orange.jpg
Une antenne 4G (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'ANFR a dévoilé, mercredi, les chiffres mensuels de son observatoire des déploiements mobiles 4G et 5G, avec un fort renforcement des équipements sur le réseau mobile actuel. Globalement, Orange et Free sont les grands vainqueurs du mois.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié, mercredi 4 décembre, ses résultats pour le mois de novembre 2019. Ces données nous permettent d'en apprendre plus sur l'activité et le rythme auquel les opérateurs déploient les réseaux mobiles. Sur le terrain de la 4G, Orange et Free Mobile ont chacun installé plus de 200 sites le mois dernier. Concernant la 5G, les expérimentations sur la bande 3,5 GHz se poursuivent, avec l'installations de nouvelles antennes.

Free Mobile continue de refaire son retard en 4G

Au 1er décembre 2019, l'ANFR annonce avoir autorisé 49 496 sites 4G en France, dont 43 960 en service. Comme nous avons l'occasion de le préciser lors de la publication de chaque baromètre, certains sites sont équipés de plusieurs antennes, les nombres annoncés englobent l'ensemble des opérateurs. En novembre, les mises en service de site 4G ont modérément progressé, avec une hausse de 0,9 %.


Avec 245 sites 4G supplémentaires au mois de novembre, Orange a une fois encore été le plus actif. L'opérateur historique totalise désormais 20 646 sites 4G en métropole.

Orange devance SFR, second avec 127 nouveaux sites (18 218 au total), devant Bouygues Télécom, qui n'a mis en service que 45 sites supplémentaires (17 729 au total). Free Mobile, de son côté, poursuit sa remontée avec 218 nouveaux sites, une belle performance qui lui permet de totaliser 14 205 sites 4G et de rattraper encore Bouygues Telecom (environ 3 500 sites d'écart, contre près de 4 000 il y a deux mois).

Orange, maître des expérimentations 5G

Au mois de novembre, seules 15 nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées par l'ANFR dans la bande 3,5 GHz, dite « bande cœur », portant le total de d'antennes autorisées en France à 437, pour 420 stations.


Sur ces dernières, Orange concentre 331 supports expérimentaux et devance toujours très largement Bouygues Telecom (54 stations), SFR (27) et Free Mobile (8).

baromètre-anfr-5G-décembre-2019.jpg
© ANFR

Source : ANFR
Modifié le 05/12/2019 à 09h24
3
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top