Reportage : VR, son, data, l'Orange Vélodrome devient le premier stade connecté en 5G de France

15 novembre 2019 à 12h30
0


Clubic était au cœur du Stade Orange Vélodrome pour découvrir les expérimentations 5G menées par l'opérateur historique lors du match OM/OL. Au programme : VR à 360° et en 8K, son augmenté et data accessibles en temps réel ou quasi-temps réel. Reportage.

Le Stade Orange Vélodrome est devenu le premier stade français connecté en 5G, avec l'installation d'une antenne sur l'une des tribunes de l'arène du boulevard Michelet. Plusieurs tests ont été menés dans l'enceinte hôte de l'Olympique de Marseille, équipée par Orange, à l'occasion du clasico de la Ligue 1 opposant l'OM à l'OL, dimanche 10 novembre. Clubic était sur sa place pour se faire sa propre idée.


Un stade qui répond aux attentes de la connectivité, en attendant l'arrivée des terminaux 5G

Namer du stade Vélodrome depuis 2016, Orange avait formulé la promesse de faire de l'enceinte un véritable stade connecté, « l'écrin de l'innovation », comme nous le confie Guillaume Chabas, expert cybersécurité en charge de la co-innovation et des partenariats pour Orange Business Services. Déjà équipé de 1 100 bornes Wi-Fi permettant la connexion simultanée à Internet de 20 000 spectateurs, ainsi que de la fibre optique, le Vélodrome devient le premier stade à accueillir une antenne 5G en dur.

« Capitaliser pour exporter les usages dans d'autres configurations, des salles de concert par exemple »


Les premiers bénéficiaires des expérimentations 5G dans l'enceinte sont les invités et gagnants des concours effectués sur les réseaux sociaux, qui prennent place, chaque week-end, sur « La Terrasse Orange », au sixième étage de la tribune Jean Bouin. L'antenne 5G, elle, est placée en face, du côté de la tribune Ganay. « Elle projette majoritairement à l'endroit où nous nous trouvons sur les bandes de fréquence 700 Mhz et 3,7 Ghz », indique l'expert. La première bande permet notamment de traverser les murs épais du stade, la seconde offrant des débits encore plus élevés.

Orange-Terrasse-Vélodrome.jpg
Un FIFA 20, ça vous tente ? (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'objectif est-il d'inonder, à terme, le Vélodrome de la 5G ? Pas nécessairement, selon Guillaume Chabas, qui explique « qu'au jour d'aujourd'hui, les terminaux manquent et les fréquences n'ont pas été attribuées, mais nous voulons faire de ce lieu un lieu de test(s). On espère que ces expérimentations répondront à ce que recherchent les fans de football. »

Si la 5G est bien présente à l'Orange Vélodrome, pour le moment, « nous restons en période expérimentale », nous dit-on chez l'opérateur. « Le but, c'est de capitaliser sur ce que l'on fait ici pour ensuite exporter ces usages dans d'autres configurations, comme dans les salles de concert », explique Guillaume Chabas.

« En VR, immersion garantie grâce à la retransmission en live et en 8K du flux vidéo


Plusieurs expériences, de part la connectivité, sont proposées au public. La toute première, c'est le parcours connecté. Pour accéder à La Terrasse, on vous remet à l'accueil une carte, qui fait office de badge et de carte d'identité, qui permet de vivre les différentes expériences sur place. « Le parcours connecté commence dès le matin, lorsque vous recevez le SMS de rappel et le lien d'accès à la web app, qui vous détaille tous les événements de la soirée », nous explique Alexis Berger, responsable sponsoring et communication du groupe Orange.

Orange-Terrasse-Vélodrome-babyfoot.jpg
Le babyfoot filme vos buts et la vitesse des tirs (© Alexandre Boero pour Clubic)

Accès à des vidéos mythiques du club via des QR code ; babyfoot connecté avec caméra qui filme les actions décisives, enregistre votre score et mesure la vitesse des buts ; parties de FIFA 20 enregistrées ; accès en quasi-instantané aux photos du photographe qui se balade un peu partout en passant par la web app... les expériences sont nombreuses. Les autres sont portées par la 5G.

Grâce à la VR, une immersion au cœur de la rencontre

La première expérience 5G dévoilée ce 10 novembre fut celle du casque sans fil (de marque Pico) de réalité virtuelle à 360°. L'immersion est garantie grâce à l'effet VR, d'une part, mais aussi grâce à la retransmission en live et en 8K du flux vidéo capté par 2 caméras installées en bord de terrain, l'une directement sur le banc des joueurs, l'autre derrière l'un des deux buts.

« L'expérience a été conçue avec la société Kariba Productions, qui est basée non loin de là, à Cavaillon, dans le Vaucluse », nous informe Alexis Berger.

Orange-casque-VR-5G-Vélodrome-2.jpg
La qualité d'image est au rendez-vous (© Alexandre Boero pour Clubic)

Décidez de votre propre ambiance dans le stade, grâce au son augmenté

Le service SupraLive a été mis au point par la société francilienne Augmented Acoustics. Embarqué sur un Orange Phone 5G pour l'expérience, il vous offre la possibilité, casque sur les oreilles, de choisir entre plusieurs sources audio pendant le match, pour vivre votre propre rencontre parallèle.

« Imaginons qu'en vous habillant, vous ne sachiez pas quoi mettre... »


Les pistes proposées vont des chants des supporters du Virage Nord à ceux des fans du Virage Sud, en passant par une piste focalisée sur le bruit du ballon, et par les canaux de diffusion comme les radios et télévisions. Il est d'ailleurs possible de les sélectionner une à une, ou d'en écouter plusieurs en même temps.

Orange-phone-5G-Vélodrome.jpg
Jonglez d'une piste à l'autre (© Alexandre Boero pour Clubic)


L'expérience sonore, elle, est celle qui nous semble avoir le potentiel le plus intéressant, bien qu'elle vous coupe un peu des « autres », si vous vous laissez avoir par son aspect immersif et personnalisable. On peut d'ailleurs imaginer que cet usage soit étendu hors du stade, pour celles et ceux qui n'ont pas la chance d'assister physiquement à la rencontre. Mais « des questions de droits devront être réglées avec les diffuseurs », nous rappelle le responsable sponsoring et communication de l'opérateur.

Le service SupraLive, imaginé il y a cinq ans par son concepteur Stéphane Dufossé, alors frustré par le son d'un concert de Muse, nécessite naturellement un smartphone compatible 5G.

Orange-phone-5G.jpg
Un smartphone compatible 5G est requis (© Alexandre Boero pour Clubic)

Un écran qui réunit les données captées par les objets connectés installés sur La Terrasse et dans le stade

À l'intérieur, un écran retransmet en temps réel ou quasi-temps réel certaines données du stade ou de La Terrasse directement. « Il existe des centaines, voire des milliers d'applications possibles. Ici, au Vélodrome, nous nous sommes concentrés sur celles qui parlent au public. On retrouve par exemple la température intérieure de La Terrasse, et la température à l'extérieur, dans le stade. Imaginons qu'en vous habillant, vous ne sachiez pas quoi mettre car vous ignorez la température exacte, vous aurez alors une indication. Et la donnée se réajuste toutes les deux minutes », détaille Alexis Berger.

Concernant la température extérieure, on peut notamment suivre l'évolution de la température entre les deux virages du stade. Et elle variait règulièrement durant la soirée.

« Offrir la multiplicité des réseaux au service d'une expérience utilisateur et de l'expérience des fans »


Le taux d'humidité est aussi capté, ce qui peut donner une indication sur la pelouse, selon qu'elle a été arrosée ou non. Le responsable sponsoring se livre ainsi à un peu de prospective : « d'un point de vue footballistique, on sait que certains entraîneurs aiment arroser la pelouse avant le match pour favoriser le jeu rapide. À terme, tous les commentateurs sportifs auront ce genre de données, pour les commentaires d'avant-match. L'hydrométrie sera donc l'une des données. Une entreprise comme Sodexo, qui gèrent des dizaines voire des centaines de sites, peut aussi répertorier sur une page tous les sites dont elle a la gestion. »

Orange-Vélodrome-Terrasse-écran.jpg
Quel virage sera le plus chaud ? (© Alexandre Boero pour Clubic)

D'autres capteurs intéressants permettent aussi de suivre en temps réel la température du frigo. « Celui de La Terrasse était à 4° avant le début de la soirée. Il est actuellement à 9°, et nous montre bien qu'il a du mal à se refroidir à force d'être sollicité », nous dit, amusé, Guillaume Chabas.

La promesse initiale en passe d'être tenue

Dans l'Orange Vélodrome, les objets connectés étaient déjà installés avant la 5G. Mais ce qui change, avec la technologie sans fil de cinquième génération, « c'est que nous pouvons en connecter beaucoup plus en même temps », nous confie notre expert cybersécurité. Et de poursuivre que « l'objectif est de prendre des mesures pour aider les opérationnels. »

Orange précise également discuter avec l'Olympique de Marseille (qui est désormais le seul gestionnaire du stade depuis la fin de l'année 2018, succédant à Arema) sur des sujets comme la récupération des eaux de pluie, mise en place récemment à destination des sanitaires du Vélodrome.

Les objets connectés présents dans le stade sont connectés dans un réseau LoRaWAN, qui est un réseau basse consommation. « Nous voulons offrir la multiplicité des réseaux au service d'une expérience utilisateur et de l'expérience des fans », conclut Guillaume Chabas.

La promesse initiale de l'opérateur, de faire de l'Orange Vélodome l'écrin de l'innovation, semble donc bien partie pour être tenue.

1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top