5G : les détails des expérimentations menées par Bouygues Telecom dans la bande 26 GHz

Alexandre Boero Contributeur
15 octobre 2019 à 12h01
0
antenne 5G
© Shutterstock.com

L'opérateur a débuté ses expérimentations dans la bande 26 GHz il y a quelques jours. Ce dernier a été autorisé à mener quatre projets distincts, que Clubic vous détaille.

Bouygues Telecom fait partie des opérateurs, collectivités ou projets retenus pour mener des expérimentations 5G dans la bande millimétrique 26 GHz, dont la liste complète a été rendue publique par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) le 7 octobre. L'opérateur a hérité de quatre projets qui vont lui permettre de tester différents usages permis grâce à la technologie sans-fil de cinquième génération.

Faire monter les débits dans les lieux publics

Direction Bordeaux Métropole, en Gironde (33), pour la première des quatre expérimentations opérées par Bouygues Telecom. Ici, le but est de valoriser les réseaux d'éclairage public dans le but de déployer de nouvelles infrastructures. La 5G permettra une connectivité ultra haut débit dans des espaces de forte densité, qui sera testée notamment au sein de la French Tech Bordeaux ou de la Banque des Territoires.


Beaucoup plus à l'Est maintenant, prenons la route du Rhône et retrouvons-nous à la gare de Lyon Part-Dieu (69). En collaboration avec la SNCF, Bouygues Telecom va y mener des expérimentations grand public, en poussant les débits pour l'usage d'appli de réalité augmentée ou de vidéochat en réalité mixte ; mais aussi des usages à destination des agents et du système d'information SNCF, comme la ponction de grosses quantités de données techniques des trains à quai.

Une 5G destinée à aider le monde industriel à franchir un cap

À Saint-Priest (69), Bouygues Telecom mènera ses expérimentations sur la zone industrielle, pour des propriétés BtoB, en complément de la fibre optique. L'idée ici est d'offrir aux TPE et PME un gain de connectivité pour les pousser sur le chemin de la digitalisation et de l'émergence de l'IoT haut débit dans le monde industriel.


Enfin, l'opérateur va déployer un réseau expérimental (intérieur et extérieur) au sein de la zone d'activités de Vélizy-Villacoublay (78), ainsi qu'à Meudon (92). Une fois installée, la plateforme expérimentale pourra accueillir des entreprises tierces, pas forcément spécialistes des télécoms, afin qu'elles puissent tester ou proposer leurs services. L'incubateur SmartX 5G du groupe Bouygues devrait d'ailleurs y être mis à l'honneur.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 15/10/2019 à 12h11
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top