L'UE s'inquiète des fournisseurs d'équipements 5G issus de pays "hostiles" (!)

Alexandre Boero Contributeur
14 octobre 2019 à 19h26
0
Puce 5G

Dans un rapport publié le 9 octobre, l'Union européenne met en garde les États membres et leurs acteurs de réseaux sans-fil contre le fait de fonctionner avec un seul et même fournisseur.

L'émergence de la 5G s'accompagne d'enjeux divers et variés. Certains sont purement commerciaux, d'autres peuvent même empiéter sur le terrain géopolitique. C'est en tout cas l'une des craintes de l'Union européenne, qui dans un rapport publié il y a quelques jours, s'inquiète pour les pays ou opérateurs qui ne pourraient fonctionner qu'avec un seul fournisseur.

L'UE avertit les États membres de leur mise en danger

L'Union européenne craint que certains gouvernements de pays où sont issus les fabricants contraignent des équipementiers à mener des actions hostiles envers leurs clients. Typiquement, certains pays refusent que leurs opérateurs locaux ne travaillent qu'avec Huawei. La firme de Shenzhen n'est d'ailleurs pas citée une seule fois dans le rapport.


Dans son rapport, l'UE n'hésite pas à avertir les 28 États membres « que le transfert de l'ensemble du matériel réseau et de l'infrastructure logicielle à une seule entreprise pourrait les mettre en danger ».

Un bon train de retard

Pour l'Union européenne, il existe deux types principaux de risques liés à la technologie sans-fil de cinquième génération : celui lié à la technologie 5G, qui va proposer une surface encore plus grande pour tous les cybercriminels, mais aussi celui lié à la dépendance des pays qui feraient le choix de s'équiper d'installations exclusives à un seul équipementier.


Tout cela pousse l'UE à s'interroger sur la nécessité de réévaluer ou d'établir une nouvelle politique de sécurité autour des réseaux sans-fil. Mais cela pourrait bien être peine perdue. En d'autres termes, le rapport arrive un peu tard. La totalité ou presque des opérateurs de téléphonie mobile européens ont déjà conclu des partenariats avec des fournisseurs, dont certains jouiraient d'une réputation sulfureuse.

L'UE ne doit tout de même pas exclure de rendre une recommandation, à destination des États membres. Mais celle-ci ne serait que purement symbolique, l'acte n'ayant pas de caractère obligatoire.

Source : Tom's Hardware
Modifié le 15/10/2019 à 04h59
8 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Le saviez-vous ? Il n’a mis que 16 secondes pour résoudre un Rubik's Cube les yeux bandés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top