5G : le Coréen SK Telecom devient le premier opérateur à franchir le million d'abonnés

03 septembre 2019 à 20h02
0
Puce 5G

Pas encore lancée en France, la 5G tourne déjà bien en Corée du Sud, où un opérateur a franchi, pour la première fois dans le monde, le cap du million d'abonnés pour une offre de cinquième génération.

La Corée du Sud est le premier pays au monde à avoir commercialisé des services de téléphonie mobile 5G. Il y a quelques jours, SK Telecom, premier opérateur du pays avec 28 millions de clients, a annoncé avoir dépassé le million d'abonnés à la 5G, et ce en seulement 140 jours. Le pays démontre une nouvelle fois son innovation ainsi que sa puissance sur le plan technologique.

Une croissance de 65 % des données entre la 4G et la 5G

La surprise vient du temps nécessaire au franchissement de ce cap. SK Telecom a mis deux fois moins de temps à atteindre le million d'abonnés 5G que le million d'abonnés LTE (équivalent de la 4G) en 2011. Un taux d'adoption plutôt remarquable. L'opérateur a par ailleurs déjà fait installer environ 30 000 stations 5G, un chiffre conséquent pour un si petit pays, qui offre un réseau de qualité aux citoyens sud-coréens.


Autre signe positif entourant la 5G, les consommateurs utilisent 65 % de données de plus sur la 5G que sur la 4G. Autrement dit, alors qu'un abonné 4G utilise, en moyenne, 20,4 Go de données tous les mois, le client 5G, lui, grimpe à 33,7 Go. Si on est encore loin du potentiel maximal du réseau mobile de cinquième génération, les premiers chiffres sont prometteurs.

Les opérateurs profitent de la 5G, les consommateurs aussi

Si SK Telecom compte déjà plus d'un million d'abonnés 5G (soit 3,5 % de ses clients), ses concurrents ne sont pas en reste, tous les acteurs ayant démarré la commercialisation des offres 5G en même temps. KT, deuxième opérateur du pays, en compte 630 000. LG, de son côté, en recense 540 000. Au total, la Corée du Sud compte plus de deux millions d'abonnés 5G.


En Corée, la 5G a déjà des conséquences sur les habitudes de consommation. Le streaming et le jeu en ligne sont notamment portés par la hausse des débits. Et ce n'est que le début...

Source : Forbes
Modifié le 03/09/2019 à 20h05
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top