La 5G est lancée en Australie : coût des forfaits, accueil du public, absence de Huawei... le point complet

30 juillet 2019 à 21h50
0
australie drapeau.png
© Pixabay

La 5G est progressivement en train d'être diffusée au pays des kangourous. L'occasion de faire un point sur l'impact de la technologie et ce qu'elle coûtera aux Australiens. Décryptage.

S'il faut au moins attendre 2020 avant que la 5G se targue d'avoir un réel impact et des années avant que celle-ci soit déployée à grande échelle, le standard de réseau sans-fil de cinquième génération a fait son apparition dans certaines villes australiennes. Le déploiement du réseau dans le pays est une bonne occasion de voir ce qui attend la France dans quelques mois. Et pour l'instant, l'Australie patine un peu.

Vitesse... mais pas de précipitation

Alors que la 5G promet, sur le papier, d'offrir un débit pouvant être 10 à 100 fois supérieur à la fibre optique et à la 4G, l'Australie a du mal à vanter les capacités de la technologie de cinquième génération. Pour l'instant, les débits 5G captés par l'analyste OpenSignal sont... inférieurs à ceux de la 4G.


Si la mesure la plus puissante (1,7 Gbit/s) a été relevée aux USA, devant la Suisse (1,14 Gbit/s) et la Corée du Sud (1,07 Gbit/s), à chaque fois supérieure à la mesure 4G maximale, la 5G australienne ne pointe qu'à 0,79 Gbit/s (792 Mbit/s). Or, dans le pays, la 4G pointe à... 950 Mbit/s.

Du côté de l'Australie, on ne s'affole pas outre mesure, puisque la technologie est nouvelle, sans oublier que les entreprises n'utilisent pour l'instant que la bande de fréquence 3,5 GHz. Si votre mobile ne parvient pas à trouver le réseau 5G en Australie, il vous basculera à défaut sur le réseau 4G, voire le réseau 3G.

Et si la 5G détrônait la fibre optique ?

En Australie, beaucoup se demandent si la 5G va remplacer le NBN, qui est l'équivalent de la fibre optique. Pour le moment, rien ne menace le réseau fixe Très Haut Débit du pays des kangourous. Mais à terme, il pourrait souffrir de la concurrence de la 5G. 15 % des clients mobiles du premier opérateur australien, Telstra, ne disposent pas d'un service internet fixe.

Cela reste peu, mais le Orange local pourrait pâtir d'un développement efficace de la 5G dans le pays. Ses clients fixes pourraient être tentés de privilégier un réseau plus rapide et dont la connexion serait simplifiée, d'autant plus que les mobiles 5G seront commercialisés plus rapidement que les smartphones 4G à leur époque, « entre six et douze mois » plus tôt en comparaison, note le cabinet d'analystes australien Telsyte.

La 5G, ça coûtera cher aux Australiens

Concernant les tarifs, l'étude Telsyte nous indique qu'un Australien sur quatre est prêt à payer plus pour obtenir la 5G, entre 5 et 10 dollars par mois.

Du côté de Telstra, on propose une gamme de forfaits mensuels qui comportent la 5G. En Australie, les forfaits affichent en priorité la data. Ainsi, on retrouve quatre forfaits à 15, 60, 100 et 150 Go à 50, 60, 80 et 100 dollars respectivement, soit 31, 37, 49 et 62 euros par mois.


telstra-mobile-phones-sim-5G.png
© Capture telstra.com.au, par Alexandre Boero pour Clubic.com

Pour le moment, la 5G est proposée gratuitement aux abonnés. Mais l'offre ne dure qu'un an, puisque si l'abonné souhaite conserver son accès 5G, il devra débourser 15 dollars de plus chaque mois à l'issue des douze premiers mois. Cela signifie que si vous souscrivez aujourd'hui au plus petit forfait 5G australien de l'opérateur leader (15 Go, appels et SMS illimités en Australie), il vous en coûtera 65 dollars australiens par an, soit 40 euros par mois.

L'absence de Huawei

L'Australie fait partie des pays à avoir écarté Huawei de son réseau 5G. Sans revenir sur le pourquoi du comment, le pays était déjà propriétaire de son réseau fibré, et ne pouvait pas, pour des raisons politiques évidentes, accorder un accès à ses équipements 5G à la firme de Shenzhen. Pour cela, il a fallu procéder à des modifications législatives, afin d'empêcher les opérateurs locaux de travailler avec la société chinoise. Huawei demeure tout de même présente sur le réseau 4G du pays.

L'opérateur historique australien, Telstra, n'était pour sa part pas désavantagé par l'interdiction de Huawei, en raison de son partenariat de longue date avec Ericsson. C'est notamment pour cette raison que Telstra a pu proposer dès maintenant ses premières offres 5G.

Source : The Guardian
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top