Les Etats-Unis pourraient bannir tout équipement 5G fabriqué en Chine

Nathan Le Gohlisse Contributeur
26 juin 2019 à 21h30
0
Nokia
© Grand Warszawski / Shutterstock

D'après un rapport du Wall Street Journal, relayé par la mouture britannique du site Tom's Hardware, le gouvernement américain prévoirait de bannir des Etats-Unis l'ensemble des équipements 5G fabriqués en Chine. Cette décision, si elle venait à se concrétiser, pourrait avoir d'importantes répercussions pour certains grands équipementiers, comme le finlandais Nokia et le suédois Ericsson.

La défiance américaine à l'égard des équipements télécoms de Huawei pourrait s'étendre à l'ensemble du matériel 5G fabriqué en Chine. C'est du moins ce que rapportait le Wall Street Journal. Dans un article publié ce 23 juin, le média américain, dont les propos nous sont retransmis par Tom's Hardware UK, explique que le gouvernement Trump aurait pour projet de bannir les équipementiers télécoms faisant appel à une fabrication chinoise pour leur matériel 5G. Les équipements de ces marques ne pourraient alors plus être achetés et / ou utilisés aux Etats-Unis.

Nokia et Ericsson fabriquent déjà l'essentiel de leurs produits hors de Chine

Cette éventualité fait suite à l'Executive Order prononcé en mai par Donald Trump. Une mesure qui avait notamment pour but de bannir du sol américain les technologies présentant « des risques inacceptables pour la sécurité nationale des Etats-Unis ». L'ordre de Trump ciblait alors essentiellement Huawei, suspecté de vouloir implanter dans ses équipements des « back doors » pour le compte du gouvernement chinois, et à des fins d'espionnage.

Comme le précise Tom's Hardware, cette nouvelle (et pour l'heure, potentielle) mesure ne concerne pas Huawei, frappé d'ostracisme depuis déjà plusieurs semaines, mais pourrait contraindre des firmes européennes comme Nokia et Ericsson, à accélérer la relocalisation de leur production hors de Chine. Une relocalisation qui a déjà été entamée par les deux groupes, notamment depuis la hausse des taxes (« Tariffs ») appliquées aux produits fabriqués en Chine et exportés aux Etats-Unis.


Quand la psychose de l'espionnage sert, indirectement, la guerre économique

D'après Amit Harchandani et Robert Lamb, analystes pour Citi cités par le Wall Street Journal, 45% de la capacité totale de production d'Ericsson serait dépendante d'usines chinoises, tandis que ce chiffre passerait à seulement 10% dans le cas de Nokia. Si l'interdiction évoquée par le quotidien new-yorkais voit bel et bien le jour, Nokia serait donc avantagé face à Ericsson, et pourrait ainsi engranger des parts de marché plus rapidement en matière d'équipements 5G, surtout outre-Atlantique. Reste que, dans l'absolu, les deux entreprises scandinaves devraient largement profiter de l'absence de Huawei sur le marché américain. Une véritable aubaine.

Même si ces éventuelles mesures semblent avant tout destinées à limiter les risques d'espionnage chinois, le WSJ estime qu'elles pourraient indirectement servir la cause américaine dans la guerre économique engagée contre la Chine. En contraignant des entreprises européennes à relocaliser l'ensemble (ou du moins l'essentiel) de leur production hors du territoire chinois, c'est l'économie du pays qui pourrait, à terme, en pâtir.

De leur côté, les autorités américaines s'en tiennent à leur position habituelle. « La quatrième révolution industrielle s'appuiera sur les réseaux de télécommunications que nous bâtissons aujourd'hui. Il est donc essentiel que nous puissions faire confiance à ces réseaux », a expliqué un officiel du gouvernement Trump au Wall Street Journal. D'après le média, le gouvernement américain aurait engagé des négociations avec d'autres pays asiatiques pour aider à relocaliser la production des entreprises américaines en dehors de Chine. L'Inde compte parmi les acteurs clés de cette transition.

Source : Tom's Hardware UK

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

Modifié le 26/06/2019 à 21h47
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top