Huawei veut bien vendre ses modems 5G... mais seulement à Apple

Mathieu Grumiaux Contributeur
10 avril 2019 à 13h29
0
Balong 5000

Après avoir refusé de vendre ses différentes puces à ses concurrents, l'entreprise chinoise serait prête à assouplir sa position pour un seul et unique client : Apple. Pas sûr que le constructeur accepte la proposition.

Huawei serait sur le point d'assouplir sa position concernant la vente de ses puces maison. Le constructeur chinois est aujourd'hui un grand équipementier réseau, mais fabrique également ses propres micro-processeurs Kirin, ainsi que des modems. L'entreprise finalise d'ailleurs actuellement sa puce modem 5G, la Balong 5 000, et selon les sources d'Engadget, Huawei serait désormais ouverte à proposer son composant à des constructeurs concurrents.

Apple est en position de faiblesse sur le terrain de la 5G

Mais, et il est de taille, l'entreprise ne souhaiterait qu'un seul acheteur : Apple. Une décision pas si surprenante que ça à première vue, compte tenu des difficultés que rencontrent les équipes de Cupertino au sujet de la 5G.

La Pomme est actuellement empêtrée dans d'interminables procédures judiciaires avec son ancien partenaire Qualcomm, au sujet notamment des puces modem utilisées dans les iPhone. Apple s'est tournée alors vers Intel, mais la compagnie a beaucoup de mal à suivre le rythme imposé par ses concurrents, que ce soit pour les processeurs comme les puces réseau.

Il se dit qu'Apple aurait « perdu confiance » en Intel et chercherait à se séparer progressivement du fondeur pour ses prochaines machines. De son côté, Intel ne pourra pas lancer son propre modem 5G avant 2020, alors que la plupart des smartphones haut de gamme sont ou seront compatibles avec le nouveau réseau mobile.

Même si les utilisateurs couverts par la 5G sont encore rares, proposer une puce compatible est plus un enjeu d'image et Apple plus que tout autre constructeur y est très attentif.

Un partenariat très improbable, sur fond de bataille judiciaire avec les États-Unis

Reste qu'il serait très surprenant que le Californien s'allie avec Huawei. Le constructeur chinois fait face à de nombreuses procédures enclenchées par le gouvernement Trump et bénéficie d'une image passablement dégradée aux États-Unis.

Apple aurait tout intérêt, comme elle a coutume de faire depuis quelques années, de développer en interne son propre modem, quitte à repousser la compatibilité de l'iPhone avec la 5G à 2020 au mieux. Elle s'éviterait ainsi des explications sur ses relations commerciales avec une entreprise considérée par les politiques comme une menace pour les intérêts des États-Unis, tout en continuant à éliminer les sous-traitants qui peuvent, selon elle, ralentir ses développements.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top