Les enchères 5G débuteront cet automne en France

Alexandre Boero Contributeur
01 février 2019 à 17h28
0
5g

Le Gouvernement lancera les enchères sur l'attribution des fréquences 5G en 2019, et envisage un déploiement pour début 2020.

Comme attendu, l'État a enfin dévoilé son planning à court terme pour la prochaine génération de téléphonie mobile. Le 30 janvier, la secrétaire d'État en chargé des Télécoms auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé le lancement des enchères 5G pour l'automne 2019, en vue d'un déploiement espéré pour le début de l'année 2020, conformément à la feuille de route publiée le 16 juillet 2018.

Les prix des fréquences par encore fixés


« Le gouvernement fixera le cadre politique au printemps. L'Arcep établira ensuite un cahier des charges, qui sera homologué à l'automne. Les enchères seront alors lancées pour des attributions dès le début de 2020 », a-t-elle précisé dans une interview donnée au Figaro.

La secrétaire d'État estime que le déploiement peut être rapide du fait des tests déjà menés et de l'installation de plusieurs antennes partout en France, et prêtes à l'emploi. Les discussions vont bon train entre l'État, les opérateurs et les industriels, et le prix de réserve des fréquences n'a pas encore été défini.

La législation va être adaptée


En attendant, un « bac à sable » de tests est ouvert aux opérateurs, en collaboration avec le secrétaire d'État au numérique et l'Arcep, autorité administrative indépendante compétente en la matière, pour une durée qui pourrait aller jusqu'à 3 ans.

Agnès Pannier-Runacher a par ailleurs indiqué que le déploiement de la 5G entraînerait une évolution nécessaire de la législation : « La 5G, qui est une technologie critique, va changer la structure de ces réseaux. Nous devons nous doter d'une législation adaptée à l'évolution technologique et des usages, dans le souci de garantir la souveraineté et la sécurité nationales. »

S'agissant de Huawei, qui se vouait à devenir un équipementier phare de 5G en France, le géant chinois ne serait officiellement pas une cible du gouvernement, qui entend « à la fois comprendre la nécessaire vigilance face à des équipements critiques et reconnaître la qualité des équipements de Huawei. »

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top