Espace membre :
flechePublicité

Windows 8 sur tablette : comment Metro se mesure-t-il à l'iPad ?

Partager cette actu
Logo W8
Comment Windows 8, destiné notamment à tourner sur des tablettes, se mesure aux OS concurrents, à savoir l'iPad et Android Honeycomb, pour cet usage ? Faisons un rapide état des lieux !

Avec Windows 8, Microsoft poursuit sa réflexion entamée avec Windows Phone 7. L'interface Metro avait pu dérouter au premier abord, mais on était assez séduits par l'originalité de l'approche, qui témoigne d'une certaine recherche. Ca se vérifie également avec Windows 8, et même si nous n'avons pas été séduits par tous les aspects de l'interface de cette Consumer Preview pour l'instant, loin de là, certains points sont tout de même assez intéressants à mettre en comparaison avec l'offre existante en matière d'interfaces pour tablettes.

Là ou ça marche


Commençons donc par ce qui marche : comme sous Windows Phone 7, Microsoft offre une approche de l'écran d'accueil assez innovante par rapport à celle d'Apple, et plus élégante que ce qu'Android a pu nous offrir jusque là. Sans aucun doute, la principale limitation de l'interface d'iOS pour l'iPad réside dans cet écran d'accueil qui ne tient compte ni de l'espace supplémentaire disponible (on reste sur 4 rangées de 4 icônes en portrait), ni des spécificités d'une tablette pour laquelle on pourrait imaginer un autre usage de cet espace.

Interface iPad iOS 5


iOS 5 introduit un volet de notifications, ainsi que des notifications sur l'écran de verrouillage : cela permet d'obtenir un peu plus d'informations sans devoir plonger dans les applications mais on s'y retrouve assez vite contraint, d'autant plus que le volet de notifications, pertinent sur l'iPhone, semble inadapté sur iPad.

Interface iPad iOS 5


Android permet d'afficher des widgets sur le bureau : c'est un peu mieux pour disposer d'une vue d'ensemble de ces informations, mais ça reste une approche pas toujours cohérente, et assez lourde.

Asus Transformer Prime accueil Honeycomb


Avec ses « tuiles », l'interface Metro permet d'obtenir une vue à la fois élégante et fonctionnelle : comme sous Windows Phone 7.5, les tuiles peuvent être actives et afficher des informations ou des notifications. L'approche peut cependant s'avérer à double tranchant : à force de multiplier les applications d'information, votre écran d'accueil risque de se transformer en panneau d'affichage en mouvement constant qui donnerait presque le tournis.

Windows 8 Consumer Preview metro accueil


En outre, une fois quelques applications installées, la frise horizontale devient quelque peu confuse. On pourra au mieux retirer certaines applications de l'écran d'accueil, ou renommer les différents groupes de tuiles. Ca permet de gagner en clarté, mais cela reste néanmoins un peu envahissant. Le zoom sémantique apporté par la Consumer Preview facilite tout de même la navigation dans ce serpent d'applications, et dans l'ensemble, la démarche de Microsoft nous paraît plus que pertinente.

Windows 8 Consumer Preview zoom semantique


Deuxième concept plutôt intéressant : la possibilité de docker des applications ! C'est une utilisation plutôt intéressante du multitâche, à mi chemin entre le mode plein écran d'un iPad et les fenêtres multiples d'un OS desktop. On peut donc placer une application Metro dans un bandeau à gauche ou à droite de l'écran, un peu à la manière de l'Aero Snap de Windows 7.

Ça peut être particulièrement utile pour le client mail, le calendrier ou des applications de notification (bourse, actualités…), d'autant plus que l'on peut même combiner une appli dockée avec le bureau Windows. Un simple geste permet de déplacer le séparateur pour redonner la « priorité » à l'une ou l'autre des applications. En le tirant complètement vers la gauche ou vers la droite, on repasse en mode « mono application ».

Windows 8 Consumer Preview - L'interface Metro


Face à cette gestion, Apple offre une vision nettement plus classique. Depuis iOS 5, des gestes à 4 doigts permettent de basculer rapidement entre les différentes applications ouvertes, mais on ne trouve rien de comparable, et le gestionnaire d'applications d'iOS n'est pas des plus pratiques.

Interface iPad iOS 5


Idem pour Android : on reste dans un fonctionnement à base d'applications en plein écran et d'un gestionnaire permettant de passer de l'une à l'autre.

Asus Transformer Honeycomb taches


Microsoft se distingue également par ses possibilités de partage entre applications, un domaine ou Apple est encore nettement à la traine, du fait des règles très strictes dictées par Apple. Microsoft propose un système de « contrats » permettant à une application de partager des données avec une autre, via le « charme » Partager.

A l'exception de cas précis tels que Twitter ou le mail, l'iPad ne propose rien de tel, contrairement à Android, lui aussi en avance sur ce point. On peut partager une photo sur à peu près toutes les applications installées et prévues à cet effet. Sur un iPad, on sera limité aux seules applications autorisées par Apple : pour les photos, par exemple, on pourra les envoyer depuis l'appli Photos sur Twitter, mais pas sur Facebook !

Windows 8 Consumer Preview - L'interface Metro


Là ou ça coince


On a donc de très bonnes idées chez Microsoft, qui apporte un peu de fraicheur dans une catégorie d'appareils qui a peiné, jusqu'ici, à se détacher véritablement d'un gros smartphone. Néanmoins, à l'heure actuelle, et en espérant que Microsoft corrige certains points d'ici là, trop d'aspects de l'interface semblent reposer sur des éléments affichés uniquement via des gestes, le plus souvent depuis les bords de l'écran. Microsoft mise essentiellement sur une ergonomie à deux mains, et un accès aux fonctionnalités principales depuis les pouces.

Certains de ces gestes semblent relativement pertinents, comme la possibilité de faire défiler les applications ouvertes depuis le pouce gauche. On peut également concevoir l'intérêt de la « Barre des Charmes », que l'on appelle via le pouce droit, même si on préférerait que certaines de ces fonctionnalités soient visibles en permanence.

Windows 8 Consumer Preview barre des charmes


Mais comment qualifier par exemple le geste peu conventionnel qui permet d'accéder à la barre des applications ouvertes ? Un geste du bord gauche vers la droite, puis un retour du pouce vers la gauche ? Pourquoi ce geste complètement unique dans tout le système, alors que les autres barres s'appellent depuis un simple balayage ?

Windows 8 Consumer Preview - L'interface Metro


Pour être tout à fait honnête, cette complexité a également gagné iOS au fil des versions : l'iPhone original reposait sur une interface où tout était immédiatement visible à l'écran, le bouton n'ayant qu'une seule fonction : revenir à l''écran d'accueil. Apple n'ayant pas encore su faire évoluer la base de son interface, qui reste une série de grilles d'icônes, la seule possibilité pour ajouter des fonctionnalités telles que le volet de notification ou la gestion du multi-tâche est de faire appel à des gestes ou des doubles clics pas forcément évidents à maitriser.

Néanmoins, Microsoft a peut être poussé sa réflexion un peu trop loin sur certains points, dans sa volonté de vouloir créer sa fameuse expérience « sans compromis ». Espérons donc qu'ils seront corrigés d'ici la version finale, car Metro a de sérieux atouts pour donner un petit coup de vieux aux autres interfaces pour tablettes.

Windows 8 - Démarrer - 11


Il y aurait encore beaucoup à dire et on aura évidemment l'occasion d'y revenir au fil de l'évolution de Windows 8. Pour certains utilisateurs, un avantage décisif pourra être la possibilité de basculer vers le bureau Windows et y exécuter des applications « classiques », alors que d'autres trouveront cette complexité supplémentaire inutile.

Windows 8 - Démarrer - 9


Dans tous les cas, il sera intéressant de voir comment les innovations apportées par Microsoft influenceront les évolutions d'iOS et Android sur tablettes. En attendant, vous pouvez former votre propre opinion en téléchargeant la Consumer Preview de Windows 8.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Antispam

HijackThis
Détecter les détournements de navigateur et malwares sous Windows 7 !
Spamihilator
Logiciel Antispam efficace et simple d'utilisation !
Vade Retro
Filtre anti spam pour Outlook et Outlook Express
Trend Micro Titanium Maximum Security
Protéger son système grâce à une suite de sécurité des plus complètes
SPAMfighter Standard
Dites au revoir au spam !
SpamPal
Séparer le spam des emails importants

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité