Windows 10 : déploiement massif en entreprise en 2017 ?

Microsoft continue de faire évoluer son dernier OS, Windows 10, avec désormais deux mises à jour majeures par an. Si l'OS a rapidement trouvé sa place dans les foyers du monde entier, pour les entreprises, le déploiement prend du retard : le coût du changement généralisé d'un système d'exploitation est un investissement très élevé si bien que bon nombre d'entre elles ont des ordinateurs avec un OS plus ancien.

Qu'elles le veuillent ou non, elles vont néanmoins devoir changer d'OS. Microsoft s'en est assuré lors de la dernière mise à jour de Windows 10 et il semblerait que les entreprises aient été convaincues.


2017 : année du changement d'OS pour les entreprises ?


Le cabinet Gartner a lancé, dans le courant du dernier trimestre 2016, une vaste enquête sur les intentions des entreprises concernant le changement d'OS Windows. Une enquête qui a confirmé la tendance déjà lancée en 2016 puisque 24 % des ordinateurs vendus à des entreprises en août 2016 étaient équipés du dernier OS de la firme de Redmond.

Windows 10 Project Neon

Selon Gartner, la tendance s'accélère : d'ici la fin de l'année 2017 le cabinet estime à 85 % le nombre d'entreprises dans les 6 pays industrialisés étudiés (France, Chine Brésil, Inde, Royaume-Uni et États-Unis) qui auront commencé à faire migrer leurs appareils vers la dernière version de Windows. Sans surprise, la raison principale de cette décision est la sécurité alors que les attaques se multiplient, notamment celles par ransomware.

Cloud et sécurité font choisir Windows 10


Microsoft a peut-être un peu plus accéléré la transition en décidant de bloquer certaines mises à jour de sécurité pour Windows 7 et Windows 8.1 pour les ordinateurs récents. Mais l'enquête a été menée fin 2016 et les entreprises semblaient déjà conquises. Pour 49 % des responsables informatiques interrogés par Gartner, la première raison de la migration vers Windows 10 est l'amélioration de la sécurité dans le nouvel OS.

L'intégration au cloud prend également une part importante dans les décisions puisque 38 % des interrogés optent pour Windows 10 pour bénéficier des services informatiques dématérialisés.

Modifié le 26/04/2017 à 10h26
Commentaires