Comment éviter l'installation automatique de Windows 10

Windows 10 est devenu, depuis le début du mois, une mise à jour recommandée pour les ordinateurs équipés de Windows 7 et Windows 8 / 8.1. Si vous n'y prenez pas garde, le nouveau système de Microsoft s'installera donc automatiquement. Voici comme éviter cela.

Microsoft a de grandes ambitions pour son Windows 10 : le géant de Redmond veut que son OS soit installé sur un milliard de machines à travers le monde d'ici à 2018. Pour arriver à ses fins, l'éditeur n'y va pas par quatre chemins. Depuis la mi-décembre, le message discret en zone de notification a fait place à une fenêtre nettement plus envahissante qui ne vous laisse pour seuls choix que « mettre à jour maintenant » ou « mettre à jour cette nuit », en rappelant bien que l'obtention gratuite de Windows 10 est une « offre à durée limitée » (qui court jusqu'au 30 juillet prochain).

Obtenir Windows 10


Depuis novembre dernier, on savait que Microsoft allait passer à la vitesse supérieure en passant en mise à jour recommandée son Windows 10. Conséquence : les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1 sont susceptibles de voir le nouvel OS s'installer automatiquement, à moins de s'en prémunir en quelques manipulations simples.



Et pour ceux qui préféreraient la version écrite :

Empêcher l'installation automatique de Windows 10


Si le processus n'est pas encore enclenché sur votre machine, voici comme vous en préserver :
  • Rendez-vous dans le panneau de configuration, puis dans le menu « Système et sécurité », et enfin dans Windows Update.
  • Dans le menu à gauche, cliquez sur « Modifier les paramètres ».
  • Décochez alors la case « Recevoir les mises à jour recommandées de la même façon que vous recevez les mises à jour importantes » et n'oubliez pas de valider.
Mise à jour recommandée Windows Update


Et si Windows 10 s'est déjà installé ?


Pas de panique, vous avez 31 jours pour revenir à votre précédente configuration. Pour opérer ce retour en arrière, Microsoft a prévu un outil dédié.
  • Dans le champ de recherche de Windows 10, saisissez « Récupération ».
  • Parmi les résultats, cliquez sur « Options de récupération ».
  • Dans la zone « Rétrograder vers Windows 8.1 » (ou Windows 7 selon les cas), cliquez sur « Commencer ».
  • Indiquez à Microsoft le pourquoi de ce retour en arrière (obligatoire), puis lancer l'opération.
Retrograder Windows 10

Cette dernière est censée préserver vos documents (et nous n'avons jamais eu de problèmes en procédant de la sorte), mais Microsoft vous invite tout de même à faire une sauvegarde de vos données. Sachez en revanche que vous perdrez toutes les applications installées sous Windows 10, ainsi que les paramètres définis sous cette version de l'OS de Microsoft.

A lire également :
Modifié le 04/02/2016 à 14h44
Commentaires