Prise en main Sharp Aquos Crystal X

Vidéo : Avec sa gamme Crystal, Sharp propose des smartphones Android dont trois côtés sont quasiment dépourvus de bordure. Impressionnant sur le plan technique, mais est-ce vraiment pratique ?

Lancés fin août au Japon en partenariat avec l'opérateur Softbank, les deux smartphones Aquos Crystal et Crystal X de Sharp se distinguent de la concurrence par la façon dont est intégré l'écran au châssis : sur les côtés comme sur la partie haute, les traditionnelles bordures sont réduites à leur plus simple expression.

Pour ce faire, Sharp a bien entendu mis à profit son expertise en matière d'écran, mais a également fait appel à d'autres ruses : la conduction osseuse par exemple, pour que le son du téléphone soit transmis à l'oreille sans avoir à installer un haut-parleur dédié. Le capteur frontal prend quant à lui place sur la seule bordure restante, en partie basse de la face avant.

Sur le plan des caractéristiques, le Crystal et le Crystal X (mis en avant dans notre vidéo) se révèlent relativement standard. Le premier adopte un écran 1280 X 720 pixels de 5 pouces, soutenu par une puce Snapdragon 400, 1,5 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Le Crystal X passe au full HD (1920 x 1080 pixels) sur 5,5 pouces, avec un équipement supérieur : Snapdragon 801, 2 Go de mémoire vive et 32 Go de mémoire interne.

Le Crystal embarque une batterie de 2040 mAh et mesure 10 mm en son point le plus épais. La batterie du Crystal X n'est pas précisée, mais le téléphone affiche une épaisseur de 11 mm, qui laisse supposer une capacité légèrement supérieure. Tous deux sont enfin compatibles 4G et munis d'un circuit audio conçu en partenariat avec Harman Kardon. Le premier a, selon Sharp, vocation à être lancé à l'international, ce qui signerait donc le retour de Sharp sur la téléphonie dans d'autres marchés que le sien, alors que le Crystal X n'est vendu qu'au Japon.



Modifié le 09/10/2014 à 16h57
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic