Dreamcast : les pubs ratées du lancement en France (Pub Story)

Vidéo : La Dreamcast sort en octobre 1999 sur l'Hexagone. Bien que la machine soit avant-gardiste, et techniquement impressionnante, Sega jette l'éponge deux ans plus tard. En voyant les publicités du lancement, on se dit que les choses avaient mal commencé.

La Dreamcast débarque sur l'Hexagone en octobre 1999. Elle puissante et avant-gardiste avec son modem 56k. Côté jeux à peine sortie la machine s'entoure déjà des hits incontournables comme Soul Calibur, Power Stone, Sonic aventure ou Sega Rally. Bref, la Dremcast a tout pour elle, ou presque. Les erreurs du passé de Sega, l'absence de lecteur DVD à cette époque et le piratage de masse auront rapidement raison de cette machine de légende.

Et quand on voit les pubs du lancement en France, on se dit que les choses avaient mal commencé. Les jeux ne sont pas mis en avant alors qu'ils sont impressionnants pour l'époque, et il est parfois difficile de saisir le rapport avec le jeu vidéo. La série de pubs ratés du lancement de la Dreamcast, c'est tout de suite, dans Pub Story !

Si vous avez apprécié cette fausse publicité, les deux liens suivants peuvent vous être utile :

Modifié le 09/07/2015 à 17h56
Commentaires

Tous les commentaires

  • cajoline3000
    14/08/2015 22:03:25

    FREDOM1989 Le service Online n'était disponible que dans certains pays au début il me semble...

  • Leixia
    20/07/2015 09:59:30

    Bosluc Si tu parles de la Playstation 1, elle était sortit bien avant donc ce n'est pas une regression. Si tu parles de la Playstation 2, effectivement les jeux de la première année étaient beaucoup moins beaux que la Dreamcast. Une fois le kit de développement maitrisé, il y a eu des jeux bien plus beaux (Gran Turismo, Burnout, God of war, FF etc..)

  • polo
    20/07/2015 09:50:17

    raiden! On avait pensé aux pda, et il est possible que cela se fasse un jour, mais ces appareils ne rentrent pas bien dans les cases de l'émission (séquence démontage pas forcément adaptée ici). De plus la petite taille complique la captation vidéo (gros zooms, etc). Mais je pense qu'on le fera tout de même, oui, dans un format peut être plus court. Sur les autres vieilles machines, pas d'autres PC, mais des Oric atmos, sinclair et co son prévue, sans oublier Lisa côté Apple. Les PS1 et 3DO devront être faites, c'est sûr ! Et la Jaguar ! Review des vieux proc pas prévus par contre.

  • Anta Baka !
    20/07/2015 00:25:48

    Au moins à l'époque les pubs étaient drôles ! Maintenant quand on voit le niveau des pubs... abrutissantes ! Quand à ça fin de vie prématurée c'est du selon moi au double rouleau compresseur Sony/Microsoft. Ces 2 firmes ont des moyens énormes niveau marketing contrairement à Sega qui est déjà dans le rouge financièrement suite aux ventes décevantes de la Saturn. Et Sony et Microsoft peuvent ce permettent de vendre leurs consoles à pertes à leur début car ces 2 firmes ont d'autres revenus. Sega n'a que les jeux vidéos. Sega n'a pas les moyens de suivre. mais c'est grâce à ça vie trop courte que cette console est devenue mythique et encore actuellement au Japon il y a encore des jeux qui sortent dessus.

  • sataninside
    19/07/2015 18:14:39

    raiden! sataninside Il y a eu des erreurs stratégiques puisque la campagne de pub en était déjà une. Cependant, elle a très vite été abandonnée par les développeurs occidentaux dès lors qu'il y a eu cette poussée de piratage. Comme dit Polo, le bootdisk ne faisait pas plus de 15Mo et permettait de lancer des homebrews en plus des jeux zonés (US, JP etc...), tandis que les jeux PAL EU se lançaient nativement sans aucun problème. Cette console est arrivée lorsque le piratage PS1 était en pleine expansion. On m'avait déjà proposer en 1998 de pucer la PS1 (et j'ai bien évidement accepté). Dès lors, il fallait s'attendre à ce que les intéressés se munissent de leurs graveurs afin de voir si la DC était docile, et elle l'était, et je pense que c'est là où Sega a commis sa seconde erreur. Quant au modem, il n'était au final que très peu exploité sur très peu de jeux, faute que les utilisateurs payent le même tarif qu'un appel téléphonique. Cependant, j'ai pourtant fait des parties excellentes sur Phantasy Star Online avec quelques uns de mes camarades et ça fonctionnait très très bien !

BE GEEK ! Avec clubic